à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Les derniers trucs auxquels vous avez joué, les derniers ordinateurs que vous avez bidouillés.

Modérateur : Politburo

Répondre
sidchip_fr
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 289
Inscription : 24 févr. 2003 01:24

à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par sidchip_fr » 22 févr. 2018 20:07

Salut à tous,

le sujet a déjà été évoqué sur le forum,mais en réfléchissant bien je me disais que j'avais eu une chance extraordinaire d'avoir débuté dans les années 80' sur une machine avec un basic très pauvre,celui du commodore 64.(pas d'instruction permettant de faire du graphisme ou de la musique sans passer par les fonctions peek et poke)
Dis autrement,le basic était si mauvais qu'il fallait apprendre les rudiments de l'assembleur 6510 pour pouvoir programmer des graphismes du son,des interruptions,etc...
En fait,si j'avais débuté la programmation sur une bécane avec un bon basic (comme le locomotive d'amstrad ou celui du C128 par exemple) je n'aurais peut-être jamais ouvert un bouquin consacré au langage machine...

Avatar de l’utilisateur
Gege34
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 656
Inscription : 03 oct. 2014 11:19
Localisation : 31

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Gege34 » 22 févr. 2018 20:18

Moi j'ai vraiment commencé l'assembleur sur l'Amiga.
C'était de rigueur pour coder des démos et même pour coder une application. Lebasic de commode (seul dispo à l'époque) n'était pas suffisant et les compilateurs C bien trop coûteux.
Du Commodore (64/128/Amiga), De la HP (28/41/48/50/71) et quelques autres trucs (Ti, Canon X07, Psion, Casio, Palm)

sidchip_fr
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 289
Inscription : 24 févr. 2003 01:24

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par sidchip_fr » 22 févr. 2018 20:44

Gege34 a écrit :
22 févr. 2018 20:18
Lebasic de commode (seul dispo à l'époque) n'était pas suffisant et les compilateurs C bien trop coûteux.
Je n'ai pas connu la période amiga : le langage C était déjà utilisé dans les 80' comme aujourd'hui ?
(Les jeux étaient pourtant écrits encore en assembleur)

Avatar de l’utilisateur
rogeroge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2868
Inscription : 14 mai 2010 21:41
Localisation : Entre Nancy et Bercy : à Torcy

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par rogeroge » 22 févr. 2018 23:53

Bonsoir.
Voici mes étapes, celles qui ont conduit à passer, hélas, à côté des autres langages et vivre "une contre-culture micro-informatique". :wink:
An 1982 : Basic du ZX-81
An 1984 : GW-BASIC du PC Olivetti M-24 (son SCREEN 3 autorise 640 x 400 pixels à l'écran)
An 1986 : Locomotive-BASIC de l'Amstrad CPC-6128 et BASIC et M-BASIC sous CP/M du TA Alphatronic-PC
An 1987 : MFBASIC sous CP/M (graphisme 640 x 400 à l'écran) et GW-BASIC (Epson obligatoire) sous MS-DOS du bi-compatible Epson QX-16
An 1988 : BASIC de L'EPSON PX-8 et PX-4
Ans 1990 à 2010 : peu d'utilisations du Basic sauf sur Epson PX-8 et Qbasic sur des PC
Ans 2010 à 2017 : GW-BASIC avec DosBox sous Win XP et suivants
Actuellement : PC-BASIC sur Win 7, 8.1 et 10

J'ai un peu bricolé avec le langage Pascal et je ne me souviens que de "Helloh" affiché à l'écran... :oops:
Dernière édition par rogeroge le 22 févr. 2018 23:59, édité 1 fois.
Il faut être fou pour venir sur ce site mais encore plus fou pour ne pas y revenir !

Avatar de l’utilisateur
Gege34
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 656
Inscription : 03 oct. 2014 11:19
Localisation : 31

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Gege34 » 22 févr. 2018 23:58

Le C date des année 70, l'amiga 85.
L'amiga os est écrit en C, quelques parties en ASM et un peu de BCPL (l'ancêtre du C). Le tout cross compilé sur une station Sage IV (cpu 68000 avec unix) ou le C était courant.
Je ne sais pas quand sont arrivé les compilateurs C sur Amiga (style sas/C) mais ce ne fut pas au début.
Et pour les jeux, c'est comme pour les démos, pour exploiter toutes les possibilités il faut écrire en Asm. Et dans les jeux, comme les démos on ne s'occupait pas du multitâche et autres fonctionnalités de l'os.
Du Commodore (64/128/Amiga), De la HP (28/41/48/50/71) et quelques autres trucs (Ti, Canon X07, Psion, Casio, Palm)

Avatar de l’utilisateur
SbM
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4377
Inscription : 24 nov. 2004 22:49
Localisation : SQY (78), France
Contact :

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par SbM » 23 févr. 2018 03:00

Lattice C et Aztec Manx C ont tout de même dû apparaître assez vite, vu qu'Amiga News a publié une initiation au C (« Le coin C ») dès ses premiers numéros.
http://sbm.ordinotheque.free.fr | http://www.mo5.com
"Un bon disque dur est un disque dur mort." (Général Cluster)

sidchip_fr
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 289
Inscription : 24 févr. 2003 01:24

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par sidchip_fr » 23 févr. 2018 08:04

Effectivement,le langage C est assez ancien.Ce qui a pas mal changé,c'est que les jeux (et les démos) étaient écrits en assembleur à l'époque,alors qu'aujourd'hui (sauf erreur de ma part) ils sont écrits en C.
Je pense que pour des raison de rentabilité,pas mal de jeux actuels doivent utiliser le même moteur (pour ne pas être obligé de réinventer la roue à chaque fois,car écrire un jeu à partir de rien demanderait un travail colossal 8O )
Ai-je raison ?

Nikass
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 879
Inscription : 12 nov. 2015 23:00
Localisation : trouducul du 31 et 34 aux lunes bleues

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Nikass » 23 févr. 2018 09:24

Salut !

Il y a aussi que dans ce laps de temps, les jeux d'instructions et possibilités intrinsèques des processeurs ont un peu beaucoup évolué, quand même :-)

Aux temps héroïques, un humain (futé) sur un 8 bit faisait mieux qu'un compilateur, sans aucun problème: l'utilisation ou pas d'un langage de haut niveau, c'était pour la complexité, plus que pour les performances. L'assembleur, c'est gentil, mais au delà de quelques centaines de lignes, ça devient vite chaud (et encore pire si on bosse à plusieurs).

Aujourd'hui, les compilateurs optimisent des trucs dont on n'a pas idée pour exploiter tout ce qui existe sur les processeurs modernes (pipelines, exécution réorganisée pour coller aux algos du processeur et autres joyeusetés) et sur des jeux d'instructions dont la complexité est telle qu'un humain se fait exploser sans discussion. DIsons que même si sur un plan purement algorithmique l'humain peut faire mieux, c'est pas dit que ça soit ce qui colle le mieux une fois qu'on le met au four... et au vu de la complexité des applis aujourd'hui, c'est juste plus faisable de faire autrement que du haut niveau.

j'dis ça, j'dis rien :-)

a+

Avatar de l’utilisateur
gilles
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2799
Inscription : 17 avr. 2007 21:25
Localisation : 44
Contact :

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par gilles » 23 févr. 2018 10:45

Le C est arrivé dans les machines grand public avec la génération du 68000, tout simplement parce que c'est le langage dans lequel est écrit l'OS sur ces machines en général (le TOS/GEMDOS de l'atari est essentiellement en C avec quelques parties d'assembleur).
Du coté mac il y a pas mal de pascal il me semble (au moins dans des parties de haut niveau comme quickdraw).
Egalement la structure du 68000 est faite pour les compilateur avec beaucoup de registres et des modes d'adressages (indexé, indirect, autoincrément...) qui se rapprochent de ce qui existe en C.

Ben
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 1056
Inscription : 21 août 2016 19:04

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Ben » 23 févr. 2018 11:44

Par contre, si vous vous souvenez, OS/2 a principalement été développé en assembleur. Suivant MS et IBM, un bon OS ne peut qu'être développé en assembleur pour avoir une vitesse acceptable en prenant le moins de place possible.

Ils avaient sûrement raison, mais est-ce rentable? Ca a sûrement joué également pour que MS et IBM abandonne le projet.

Avatar de l’utilisateur
Ythunder
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4004
Inscription : 09 août 2008 17:46
Localisation : 03

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Ythunder » 23 févr. 2018 12:01

sidchip_fr a écrit :
23 févr. 2018 08:04
Effectivement,le langage C est assez ancien.Ce qui a pas mal changé,c'est que les jeux (et les démos) étaient écrits en assembleur à l'époque,alors qu'aujourd'hui (sauf erreur de ma part) ils sont écrits en C.
Je pense que pour des raison de rentabilité,pas mal de jeux actuels doivent utiliser le même moteur (pour ne pas être obligé de réinventer la roue à chaque fois,car écrire un jeu à partir de rien demanderait un travail colossal 8O )
Ai-je raison ?
Oh c'est sans doute toujours le cas, vu les sommes colossales engrangées dans la production d'un jeu vidéo. En tout cas, je joue sur mon smartphone a des jeux de tower defense et une éditeur entre autre, utilise bel et bien le même moteur pour plusieurs de ses titres. On change le thème, ou genre l'époque graphiquement parlant, et on y voit que du feu..

1992, je franchis les portes d'Infogrames avec mon RPG "qui et le successeur de Dungeon Master". Je l'ai écris dans cette lignée et même plus de vingt après, je revendique. Malgré la reconnaissance du titre, du concept (enfin sur certain points vu que je n'avais quand même pas réinventer le RPG, faut pas déconner)et certains aspect techniques qui n'ont jamais existé à l'époque du 2D (ou quasi) : non, il fallait que j'écrive un nouveau projet, fonctionnant avec un moteur de leur jeu déjà existant. Bref, adieu le RPG. C'est ce que j'ai pas aimé. Oui, clair que ça coute du pognon d'écrire un nouveau moteur. Mais bordel, on veut faire les mêmes jeux que partout ailleurs ou on se revendique être des auteurs chez les producteurs de jeu video français ?

Et ici on parle donc du langage utilisé. Et si leur moteur a des defauts ? Bein c'est sur que si on utilise a donf le même moteur plombé... Bref. Après bien entendu, je dis ça en essayant de voir de l'avant : innovons.

Autre chose pour dire les "délires" du créatif en france, du moins à l'époque. Je repropose le même projet quelques années plus tard je crois, en tant que projet externe. Il passe doit passer à mon souvenir sur 3 sessions de choix de producteurs. Il sera toujours en compétition sur les 2 premières sessions, car 2 producteurs valideront sa viabilité en tant que production d'auteur externe à Infogrames pouvant accéder au statut commercial. Il échouera à la dernière session finale.

Vous savez ce qu'Infogrames à choisi à la place ? : un jeu de sport, parce que le sport, on est sur que ça vend, et que le moteur, était là.

Les langages, s'est bien de s'en servir, c'est clair. Mais des fois, coder en asm pour faire du jeu de foot (j'image bien entendu), autant qu'ils restent en BASIC pour certains titres (oui, j'abuse, mais ce matin, j'au du me lever du mauvais pied j'ai l'impression !!! :lol: :lol: :lol: )
Je suis CHARLIE
Tell me boy, do you have a room, in your heart, for the Computer boom...

Nikass
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 879
Inscription : 12 nov. 2015 23:00
Localisation : trouducul du 31 et 34 aux lunes bleues

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Nikass » 23 févr. 2018 12:13

Bôf ! C'est la même chose dans plein de domaines de la société, je digresse, mais... y'a quand même un sacré paquet de bien d'équipement, que ce soient les bagnoles, l'électroménager, l'électronique grand public, qui ne sont que des ressuces ou du rebadging avec le minimum de dépenses de R&D, faut pas rêver. Tant qu'on vivra dans un monde où l'apparence est le seul critère, on ne changera que les carrosseries, on va pas s'emmerder avec les moteurs quand même !

Et au bout d'un moment, ça se voit, et on découvre que ce sont les mêmes trucs qui sont refourgués depuis quinze ou vingt ans. J'entends au fond à gauche que pour Windows, c'est pas pareil :-) :-) :-)

(yves, je pense à toi pour ton antiquité de PC, mais tu dois toujours me dire comment tu le veux)

a+

Avatar de l’utilisateur
Ythunder
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4004
Inscription : 09 août 2008 17:46
Localisation : 03

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Ythunder » 23 févr. 2018 12:20

Nikass a écrit :
23 févr. 2018 12:13
(yves, je pense à toi pour ton antiquité de PC, mais tu dois toujours me dire comment tu le veux)
Oups. je dois le faire, mais je vais pouvoir m'y pencher pas encore de suite..
Je suis CHARLIE
Tell me boy, do you have a room, in your heart, for the Computer boom...

destroyedlolo
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1510
Inscription : 03 mai 2003 02:24
Localisation : Nonglard (Annecy)
Contact :

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par destroyedlolo » 23 févr. 2018 22:44

Gege34 a écrit :
22 févr. 2018 23:58
Je ne sais pas quand sont arrivé les compilateurs C sur Amiga (style sas/C) mais ce ne fut pas au début.
Ben je ne suis pas si sur que ca : si tu prend les premiere Fred Fish, elles contenaient les docs de dev de C= et c'était pour le C, le Latice autant que je me souvienne.
Gege34 a écrit :
22 févr. 2018 23:58
Et pour les jeux, c'est comme pour les démos, pour exploiter toutes les possibilités il faut écrire en Asm.
Il reste quelques sources en assembleur dans le kernel Linux.
Gege34 a écrit :
22 févr. 2018 23:58
Et dans les jeux, comme les démos on ne s'occupait pas du multitâche et autres fonctionnalités de l'os.
Ouai, c'est pour ca que certains m**daient joliment lorsqu'on changeait la ROM de la bécane :mrgreen:
Gege34 a écrit :
22 févr. 2018 20:18
Moi j'ai vraiment commencé l'assembleur sur l'Amiga.
C'était de rigueur pour coder des démos et même pour coder une application. Lebasic de commode (seul dispo à l'époque) n'était pas suffisant et les compilateurs C bien trop coûteux.
Venant des Sharp, j'ai débuté avec l’infâme AmigaBASIC. Tellement merdique que j'ai failli revendre mon 1000. Heureusement, un ami m'avait prêté des jeux et j'avais pu voir ce que valait la bécane (AmigaBASIC était vendu comme produit micro$oft ... alors meme si ce n'est pas eux qui l'ont vraiment pondu, c'est de là que vient mon amour immodérée pour cette "boite").

Ensuite, j'ai découvert le C avec Dice (j'ai même écrit des articles sur ANews sur le sujet et fait une disquette qui a eu un certains succes dans ma montée d'escalier où l'on avait un environnent complet de dev avec 1 seul disquette et 1 Mo de RAM seulement :mrgreen: :mrgreen: ).
Lorsque j'ai eu mon 4000 et un lecteur de CD, j'ai switché vers GCC qui ramait un max mais avait un optimiseur digne de ce nom contrairement à Dice).
J'y ai meme fait du C++ : ca ramais sur le 4000, c'était juste insupportable sur le 1000 :mrgreen:

J'ai jouer aussi avec pas mal de langages disponibles dans le domaine publique (E ...).

Sinon, est-ce que qq'un se souvient de "The Director" : un Basic de très bonne facture à visé multi-média. J'ai ADORE !
Amiga, UNIX
Sharp, NetBSD http://destroyedlolo.info/
Apache, PHP 100 % dictionnary free
Vacances, Voyages 1 mispelling by word

Avatar de l’utilisateur
Ythunder
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4004
Inscription : 09 août 2008 17:46
Localisation : 03

Re: à me remémorer des souvenirs du BASIC v2

Message par Ythunder » 24 févr. 2018 00:46

Après le BASIC sur Thomson, le 1er autre BASIC que j'ai chargé c'était le ST BASIC fournit avec la machine. Quelle horreur ! Vive le GFA !!!
Je suis CHARLIE
Tell me boy, do you have a room, in your heart, for the Computer boom...

Répondre

Revenir vers « A quoi t'as joué hier ? »