Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Tout sur les ordinateurs, liens, infos...Avec un thread par machine. Si la machine n'y est pas , créez le premier post la concernant dans ce forum

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
febed01
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 407
Inscription : 21 juin 2009 22:13

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par febed01 » 30 août 2012 23:13

J'avais regardé un peu le SmallBasic de Microsoft mais j'ai vite abandonné car il est loin d'être si simple (et je ne me souviens même plus de l'instruction à rallonge à la Java pour un simple Print), et il est très spécifique donc difficile à un débutant de porter un programme.

Il existe un autre SmallBasic, Freeware, qui fonctionne sur Windows, Linux, et même PalmOS. http://smallbasic.sourceforge.net/ Je l'utilisais un moment sur Palm IIIx.

En ce moment je fais un peu joujou avec FreeBasic pour voir.

Dans la catégorie non-BASIC il y a Ruby aussi, que j'ai vite trouvé addictif.
10 PRINT "One program a day keeps Alzheimer away..." : GOTO 10

Avatar de l’utilisateur
MUMU21
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 324
Inscription : 30 juil. 2012 18:04
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par MUMU21 » 31 août 2012 09:31

Bonjour à tous

J'ai suivi cette discussion avec intérêt car me posant souvent le même genre de question :) Puis en réfléchissant je me suis rendu compte qu'il y avait encore pas mal de gens qui programmaient surtout dans les milieux scientifiques ou plus largement universitaire. Évidemment en général ce n'est plus le basic qui est utilisé quoique dans certains cas il soit encore présent notamment pour :

- Visual Basic pour faire des interfaces et applications faciles sous windows (on a développé de telles appli pour piloter un pistolet laser)
- les basic utilisables avec les microcontroleurs pour réaliser des softs sur des cartes électroniques embarquées , par exemple le basic Proton que l'on peut utiliser avec les puces microchip. Simple et très efficace pour implémenter des soft très proche du hard.

Les jeunes thésards de mon labo utilisent encore beaucoup de programmation avec de vieux programmes en Pascal ou Fortran et surtout utilisent des langages spécifiques tels que Matlab qui finalement ne sont pas si différents de nos vieux basic. Ce qui est aussi vrai c'est qu'il a eu aussi une forte pénétration de langages graphiques tels que Labview chez nous, langage extrêmement puissants pour piloter des systèmes. On peut retrouver le même genre d'idée sur des langages de traitement de données (statistiques par exemple) même si les utilisateurs parlent souvent plus de scripts que de programmes :).

En résumé pas un seul thésard ou stagiaire dans notre labo ne peut éviter la case programmation :) Comme quoi c'est esprit n'est pas si mort que ça :) !

Avatar de l’utilisateur
Antique
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 240
Inscription : 05 sept. 2011 10:09
Localisation : 73- Savoie

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par Antique » 31 août 2012 11:32

Sinon il reste celui la, payant mais asser puissant pour faire des choses sympa ...

http://www.softhut.com/cgi-bin/test/Web ... sicpc.html

d'ailleurs un exemple de reprogrammation de bruce lee sous windows avec.

http://www.planetflibble.com/blitz/

Avatar de l’utilisateur
Antique
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 240
Inscription : 05 sept. 2011 10:09
Localisation : 73- Savoie

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par Antique » 31 août 2012 11:50

après y'a toujours des gens pour faire des trucs sympa pour les vieux comme nous :roll:

http://www.nemmelheim.de/turrican/turrican_clones/

Avatar de l’utilisateur
bellamy
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 310
Inscription : 18 nov. 2011 15:08
Localisation : Nantes

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par bellamy » 31 août 2012 11:51

Salut,

L'exemple de Charognard fait plus penser à du GFA-Basic qu'a du Basic !
Un bon vieux Basic, c'est un truc ou il faut commencer par taper un numéro de ligne ! (ben oui c'est pour faire des GOTO)
______________
Bellamy

Avatar de l’utilisateur
Antique
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 240
Inscription : 05 sept. 2011 10:09
Localisation : 73- Savoie

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par Antique » 31 août 2012 20:56

tiens je m'est trompé c’était à celui ci que je pensais ...
http://www.purebasic.com/
à peu prés aussi compliqué que tout les langages actuel (et pas de numéros de ligne :| désolé bellamy), plus de 1100 instructions, moi je trouvais déjà pénible de retenir la moitie des instructions en gfa ...
par contre bien documenté sur le net (avec des sites dédiés et en français de chez nous en plus) et compatible amiga, mais bon ça c'est pas une référence :twisted:
comme quoi les p'tits jeûnes y pourrais si y voudrais ...
ils leurs manquent peut être la motivation ou les idées

Avatar de l’utilisateur
badaze
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6485
Inscription : 12 févr. 2007 19:36
Localisation : Pas très loin de Lyon
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par badaze » 31 août 2012 21:45

Ca a l'air pas mal ce Pure Basic. Je vais voir ça de plus près.
Tout est bon dans le pocket.
Moi j'aime tout.... Casio, HP, Sharp, TI et les autres sauf que les TI semblent ne pas m'aimer :(
http://www.emmella.fr
Mes Casio - HP - Sharp - TI
Homme invisible.

Avatar de l’utilisateur
bkg2018
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 359
Inscription : 30 mai 2012 16:57

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par bkg2018 » 02 sept. 2012 09:46

On n'utilise plus le BASIC comme celui des années 80 pour une raison au moins : c'était un très mauvais langage !

Les programmes devenaient incompréhensibles à partir de quelques centaines de lignes. On ne pouvait rien structurer, on n'avait pas de labels symboliques, on n'avait (au mieux) que deux lettres pour les noms de variables, on n'avait rarement un débugueur en step ... Et quand on voulait optimiser çà devenait impossible à lire.

La simplicité de ce BASIC était également son principal handicap.

Moi je pense que si on veut faire découvrir la programmation il y a un truc très simple à utiliser, disponible sur tous les en environnements, qui n'a pas ces défauts : PHP.
HP : 67 25 34C 15C 41CX 48S* 48SX 48GX 35S* WP34S* 39gII*
TI : SR52 57 58C* 59 Programmer 66 74S 65
Sharp : PC 1245 1251* 1262 G-850S G-850V
Canon : X-07* F-800P*
Casio : CG-8 SF5300E*
*: persos d'époque

Avatar de l’utilisateur
pstriolo
Modérateur
Modérateur
Messages : 3436
Inscription : 22 mai 2002 07:05
Localisation : Dans ton cul... au fond à gauche

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par pstriolo » 02 sept. 2012 11:01

C'est vrai que le C++, c'est super lisible pour un non initié. :mrgreen:

Les services informatiques c'est comme les services qualité : il faut s'autocréer du boulot en compliquant à l'extrème les choses pour préserver son intérêt. aucun intérêt de faire un langage facile d'accès. Ils n'auraient plus de boulot :lol:

En attendant à l'époque du basic, tout le monde savait taper deux conneries et même le plus nul d'entre nous pissait du code. Les listings basic d'hebdogiciel étaient facilement adaptables d'une machine à l'autre. De nos jours, je ne connais plus aucun ami qui programme quoi que ce soit. On pompe du soft créé par des semis pros.

De mon coté, ça doit faire 15 ans que je n'ai pas développé quelque chose alors qu'à l'époque du basic et du turbo pascal, j'enchainait les bricoles. Tout juste quelques merdes sous forme de fichier excel. Le dernier en date : un soft de calcul d'évaporation de piscine.

J'ai honte.

Philou
Tout près de la Garonne
Non loin des Pyrénées
Il existe une ville
Toulouse où je suis né
Toulouse et son équipe
Son stade des 7 deniers
Les toulousains arrivent
Ils vont tout remporter

Avatar de l’utilisateur
pir2
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4007
Inscription : 31 oct. 2006 16:08
Localisation : 67310 Westhoffen
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par pir2 » 02 sept. 2012 11:23

bkg2018 a écrit :On n'utilise plus le BASIC comme celui des années 80 pour une raison au moins : c'était un très mauvais langage !

Les programmes devenaient incompréhensibles à partir de quelques centaines de lignes. On ne pouvait rien structurer, on n'avait pas de labels symboliques, on n'avait (au mieux) que deux lettres pour les noms de variables, on n'avait rarement un débugueur en step ... Et quand on voulait optimiser çà devenait impossible à lire.

La simplicité de ce BASIC était également son principal handicap.

Moi je pense que si on veut faire découvrir la programmation il y a un truc très simple à utiliser, disponible sur tous les en environnements, qui n'a pas ces défauts : PHP.
Pas de défaut le php :?: 8O

Tous ont des défauts et des qualités, tout dépend de la cible et du logiciel à créer.

Le Basic peut être très lisible, même le plus simpliste, il suffit de bien présenter son code, et de commenter, et c'est vrai pour tous les langages, y compris le c++ :!:

C'est clair que sur nos vieilles babasses d'antan, une ligne de REM prenait de la place ... et du temps d'interprétation, d'où une obligation de bidouille, comme programmer un mastermind sur une TI-57 quoi ;)
Image
Image

farvardin
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 399
Inscription : 18 mai 2009 00:06
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par farvardin » 02 sept. 2012 11:39

je ne vois pas l'intérêt du "smallbasic" de microsoft, à part pousser encore plus leurs technologies fermées et non interopérables.

Il existe déjà un langage qui s'exécute dans le navigateur, ça s'appelle javascript.

Il existe également cela en langage simple : http://langagelinotte.free.fr/wordpress/

Avatar de l’utilisateur
gege
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6389
Inscription : 31 janv. 2008 15:24
Localisation : Banlieue Paârisienne
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par gege » 02 sept. 2012 19:12

Bonjour,
Le Basic reste tolérable si on lui ajoute les possibilités de fonctions et procédures à la HP71 ou TI74, cela permet de structurer le code.

Les numéros de ligne sont avantageusement remplaçables par des Labels, qui préservent la puissance du GOTO tout en rendant le code plus lisible en donnant des noms explicites aux cibles de branchement et les rendant très visibles.

Ce qui a mon avis a rendu tout très compliqué est l'émergence des interfaces graphiques. Coder une fenêtre avec son menu, ses objets, ses règles de redimensionnement, son copier-coller, son "Undo"... requiert des dizaines de lignes de code compliquées. Le gars qui permettra de faire ça simplement sera riche.

Aujourd'hui au mieux on doit coller des bouts de code dans un éditeur graphique et l'aller-retour entre cette représentation et le code textuel pur est hasardeux.

Bref, on peut encore faire simple mais le résultat sera forcément simple(t).
G.E.

Avatar de l’utilisateur
badaze
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6485
Inscription : 12 févr. 2007 19:36
Localisation : Pas très loin de Lyon
Contact :

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par badaze » 02 sept. 2012 20:28

gege a écrit :Bonjour,
Le Basic reste tolérable si on lui ajoute les possibilités de fonctions et procédures à la HP71 ou TI74, cela permet de structurer le code.

Les numéros de ligne sont avantageusement remplaçables par des Labels, qui préservent la puissance du GOTO tout en rendant le code plus lisible en donnant des noms explicites aux cibles de branchement et les rendant très visibles.

Ce qui a mon avis a rendu tout très compliqué est l'émergence des interfaces graphiques. Coder une fenêtre avec son menu, ses objets, ses règles de redimensionnement, son copier-coller, son "Undo"... requiert des dizaines de lignes de code compliquées. Le gars qui permettra de faire ça simplement sera riche.

Aujourd'hui au mieux on doit coller des bouts de code dans un éditeur graphique et l'aller-retour entre cette représentation et le code textuel pur est hasardeux.

Bref, on peut encore faire simple mais le résultat sera forcément simple(t).
G.E.
En Visual Basic tu dessines ta fenêtre et le code correspondant est créé/modifié à la volée.
Ce qui est intolérable c'est de devoir installer un programme qui pèse plusieurs centaines de Mo pour ça.
Tout est bon dans le pocket.
Moi j'aime tout.... Casio, HP, Sharp, TI et les autres sauf que les TI semblent ne pas m'aimer :(
http://www.emmella.fr
Mes Casio - HP - Sharp - TI
Homme invisible.

cgh
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1854
Inscription : 30 août 2011 12:23
Localisation : Vous êtes ici -> .

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par cgh » 02 sept. 2012 20:49

gege a écrit :Ce qui a mon avis a rendu tout très compliqué est l'émergence des interfaces graphiques. Coder une fenêtre avec son menu, ses objets, ses règles de redimensionnement, son copier-coller, son "Undo"... requiert des dizaines de lignes de code compliquées. Le gars qui permettra de faire ça simplement sera riche.
Très vrai ! En tout cas, c'est une des raisons qui est avancée pour expliquer le recul du langage ADA !
J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances ! - Oscar Wilde
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles. - Sénèque

Avatar de l’utilisateur
Ythunder
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 3989
Inscription : 09 août 2008 17:46
Localisation : 03

Re: Pourquoi le BASIC n'est plus ?

Message par Ythunder » 02 sept. 2012 20:50

pstriolo a écrit :C'est vrai que le C++, c'est super lisible pour un non initié. :mrgreen:

Les services informatiques c'est comme les services qualité : il faut s'autocréer du boulot en compliquant à l'extrème les choses pour préserver son intérêt. aucun intérêt de faire un langage facile d'accès. Ils n'auraient plus de boulot :lol:
Philou
J'ai lu un article il y a quelques années, du créateur du C et C++

Il aurait créé le C++ et sa complexité uniquement dans le but de.. la dernière phrase que tu as écris :
"en compliquant à l'extrème les choses pour préserver son intérêt. aucun intérêt de faire un langage facile d'accès. Ils n'auraient plus de boulot "

De mémoire, il indiquait même que le C++ demandait plus de ressource, plus de n'importe quoi en complexifiant beaucoup de chose, et qu'en fait face au C, tout ça était de l'ebrouffe.

M'en veuillez pas ! Ca fait bien 10 ans au moins que j'ai lu ce truc, impossible de me rappeler dans ses termes exacts, ce qu'avait dit l'auteur du C++. Tout ce dont je me souviens bien, c'est qu'il indiquait que son C++ avait été créé pour créer.. du boulot, mais que ce n'était en fait qu'un gros leurre.
Je suis CHARLIE
Tell me boy, do you have a room, in your heart, for the Computer boom...

Répondre

Revenir vers « Tous les ordinateurs »