[HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Aucun problème sur nos chères vieilleries, cela se saurait.... Hop! je me lâche ^_^

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
zpalm
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2792
Inscription : 03 mai 2008 15:33
Localisation : Grenoble

[HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par zpalm » 03 nov. 2017 22:04

Image

Introduction

L’une des pannes les plus fréquentes sur les machines de la série Pioneer (10b,14b,17b/bii,20s,21s,22s,32s/sii,27s,42s) concerne le non fonctionnement de certaines touches du clavier. Cela peut toucher une ou plusieurs colonnes complètes de touches (j’ai eu une 22s où aucune touche de la colonne de droite ne fonctionnait), cela peut concerner aussi la touche On/Off et dans ce cas là la machine ne s’allume pas (j’ai eu une 42s qui ne s’allumait pas). La raison de cette panne vient de la connexion entre le clavier et la carte principale : les touches du clavier sont reliées à un circuit flexible qui est connecté la carte principale par la pression d’une languette de mousse. Avec le temps cette mousse perd de son élasticité, la pression diminue et les contacts ne se font plus.

Le diagnostic de ce problème est simple : si en appuyant dans la zone sous l’écran à l’aplomb de la touche qui ne marche pas, la touche fonctionne de nouveau, alors c’est un problème de contact et la procédure qui suit devrait le résoudre. Sinon, soit la mousse est tellement détériorée que même en appuyant le contact ne se fait pas, soit c’est un problème électronique et la procédure qui suit ne le résoudra pas.

Note : les HP 48 (S/SX,G/GX) utilisent le même principe de connexion du clavier par pression et sont victimes elles aussi du même problème (j’ai une 48GX dont la touche On/Off fonctionne aléatoirement, signe d’un contact qui se détériore), voir ici pour la méthode d’ouverture de ces machines par bernouilli92.


Méthode présentée

La réparation des problèmes de clavier nécessite d’ouvrir la machine. Les Pioneer ne sont pas fermées par des vis comme les machines des séries précédentes mais par des rivets en plastique sertis à chaud. Il y a quatre rivets accessibles dans le compartiment des piles, et quatre autres entre les touches de la première et de la deuxième rangée du bas dont les têtes sont masquées par l’overlay du clavier.
Pour les rivets du haut il suffit d'enlever une partie de la tête avec un petit foret pour pouvoir déclipser la partie haute de la calculatrice.
Pour les rivets du bas il y a deux variantes: enlever l'overlay du clavier pour accéder à la tête des rivets ou forcer avec les doigts pour les faire céder sans avoir besoin d'enlever puis de remettre l'overlay du clavier. La première méthode est décrite en détail dans le numéro 19 de la revue HP Solve pages 28 à 35, j'ai préféré la deuxième moins complexe à mettre en œuvre et décrite ci-dessous que j’ai utilisé avec succès pour réparer une 22S et une 42S.


Références

J’ai utilisé les documents ci-dessous comme référence pour cette méthode de réparation: Il y a aussi deux vidéo très utiles pour visualiser l’intérieur d’une Pioneer, par contre je déconseille fortement de forcer pour déclipser les rivets du haut ce qui risque de déformer le haut de la machine ou d’utiliser un instrument métallique qui risque d’endommager la machine, les doigts suffisent.
Résumé des étapes

La réparation se fait en 10 étapes. Les voici pour que vous les mémorisiez avant d’intervenir. Bien connaître les différentes opérations à effectuer est un gage de succès et je conseille de regarder les deux vidéos citées ci-dessus pour vous aider à visualiser ces opérations.
  1. Abrasion des rivets dans le compartiment des piles avec un petit foret et ouverture du haut de la calculatrice
  2. Réchauffage du bas du clavier (avant et arrière) au sèche-cheveux et déboitage des rivets du bas
  3. Ouverture de la calculatrice, nettoyage de l’intérieur si besoin et ébavurage léger des rivets du haut
  4. Redressement des crochets de fixation de la carte électronique avec une pince plate (les tourner dans le bon sens) et démontage de la carte électronique
  5. Remplacement de la mousse défectueuse ou ajout d’une épaisseur supplémentaire pour assurer un bon contact du clavier
  6. Nettoyage des contacts
  7. Repositionnement de la carte électronique et fixation en tournant les crochets dans le sens inverse de l’étape 4
  8. Test avec les piles, si le problème n’est pas résolu, retour à l’étape 4
  9. Pressage de la tête des rivets du bas avec la pince plate pour les affiner et faciliter leur réinsertion dans les trous du capot métallique du clavier
  10. Fermeture de la calculatrice en commençant par le bas, en appuyant fermement pour que les rivets se clipsent à nouveau, puis en terminant par le haut

Détail des étapes

Les outils

Avant de commencer, un petit tour des outils nécessaires:
  • Un foret (3.5 – 3.8 mm) avec un porte foret manuel pour l’étape 1
  • Une pince plate pour les étapes 4, 7 et 9
  • Des pinces brucelles pour les étapes 4 et 5
  • Un cutter et un rouleau de mousse pour l’étape 5
  • Un cotton tige et de l’alcool à 90° pour le nettoyage
  • Un sèche-cheveux pour l’étape 2

    Image

Etape 1 : Abrasion des rivets dans le compartiment des piles avec un petit foret et ouverture du haut de la calculatrice

Pour cette première étape il faut un petit foret d’un diamètre entre 3.5 et 3.8 mm. Manuellement pour chacun des 4 rivets dans le compartiment des piles il faut enlever un peu de matière pour pouvoir ouvrir le haut de la machine. Je recommande d’y aller progressivement en enlevant un petit peu de matière sur chaque rivet jusqu’à ce que l’on puisse séparer les deux parties du boîtier en forçant un peu avec les doigts. Si l’on enlève trop de matière, ce n’est pas très grave, le risque c’est qu’à la fermeture les rivets ne maintiennent plus le haut fermé, il faudrait alors utiliser des petites vis.

J’ai utilisé un foret de 3.5mm, le seul problème que j’ai eu vient du pas du foret qui est un peu grand sur le mien du coup il a tendance à enlever rapidement beaucoup de matière.

On voit sur les photos ci-dessous l’état des rivets du haut après ouverture sur la 22S (à gauche) et la 42S (à droite). J’ai laissé un peu plus de matière sur la 42S que j’ai ouvert après la 22S. Mais les deux se sont refermées correctement.
Image


Etape 2 : Réchauffage du bas du clavier au sèche-cheveux et déboitage des rivets du bas

C’est l’étape qui peut faire le plus peur car elle nécessite d’appliquer une force relativement importante pour faire céder les rivets du bas, mais sur les deux machines que j’ai ouvertes je n’ai constaté aucun dégât après ouverture : pas de déformation du boîtier, pas de pièces brisées. Je déconseille d’utiliser un outil métallique comme dans les vidéos ci-dessus au risque d'abîmer l’intérieur de la machine. Tout peut se faire uniquement avec les doigts ce qui permet de doser plus précisément la force appliquée et de mieux la répartir.

Après avoir ouvert le haut du boîtier à l’étape 1, il faut glisser les doigts de chaque côté en écartant les deux moitiés jusqu’au bas qui va résister.
A ce moment-là il faut chauffer aux environs de 50°C le bas du clavier en passant un sèche-cheveux des deux côtés (avant et arrière) pour ramollir le plastique des rivets comme décrit ici par Lyuka, l’auteur de la procédure HP-42S memory upgrade .
Après avoir réchauffé le clavier il faut appliquer une force suffisante avec les doigts de chaque côté du boîtier en écartant les deux moitiés jusqu’à ce que les rivets cèdent l’un après l’autre. Prenez le temps nécessaire en augmentant progressivement la force appliquée.

Sur ces images d’une 42S venant du site de Lyuka, j’ai surligné les 4 rivets du bas et les 4 ouvertures où ils se clipsent:
Image Image Image


Etape 3 : Ouverture de la calculatrice, nettoyage et ébavurage léger des rivets du haut

Le plus dur est fait la machine est ouverte, vous pouvez nettoyer la poussière s’il y en a à l’intérieur et éventuellement ébavurer légèrement les rivets du haut s’il y a des chutes de plastique trop longues. Mais par expérience, je conseillerai plutôt d’attendre le remontage pour enlever le plastique en trop qui dépasserait dans le compartiment des batteries.


Etape 4 : Redressement des crochets de fixation de la carte électronique et démontage de la carte électronique

La carte électronique est maintenue par 6 crochets métalliques. Pour l’enlever et accéder aux contacts du clavier il faut redresser ces 6 crochets avec une pince plate pour les aligner avec les fentes dans le circuit imprimé. Attention : le sens de la rotation à appliquer est différent entre les 3 crochets du haut et les 3 crochets du bas. Sur ma 22S et ma 42S j’ai dû tourner les 3 crochets du haut vers la gauche et les 3 crochets du bas vers la droite pour les redresser.
Image

Lorsque les 6 crochets sont bien redressés et alignés avec les fentes, une petite pression sous le circuit imprimé avec les pinces brucelles permet de le dégager et de le retirer.


Etape 5 : Remplacement de la mousse défectueuse ou ajout d’une épaisseur supplémentaire

Une fois la carte électronique enlevée, on a accès aux contacts du clavier et de l’afficheur LCD. C’est le moment de corriger le problème du clavier.
On voit sur la photo ci-dessous le circuit flexible du clavier qui dépasse avec les contacts en carbone. Ces contacts sont pressés sur la carte électronique par la mousse grise qui se situe derrière le circuit flexible :
Image

Il y a deux façons de restaurer de bon contacts : la première est de retirer la mousse grise d’origine et la remplacer par une languette de même dimension avec une épaisseur suffisante pour plaquer le circuit flexible sur la carte électronique. J’ai choisi plutôt de conserver la mousse d’origine et de compenser son affaissement dû au vieillissement en ajoutant une épaisseur supplémentaire avec une languette découpée dans un rouleau de mousse double face Scotch:
Image

Après avoir découpé une languette aux bonnes dimensions (longueur, largeur) il suffit de la glisser entre le circuit flexible et la mousse grise d’origine :
Image


Etape 6 : Nettoyage des contacts

La réparation est terminée ; il ne reste plus qu'à remonter la machine. Avant cela il est conseillé de nettoyer les contacts du clavier et de l’afficheur avec un coton tige et de l’alcool à 90° pour enlever toute trace de poussière ou de dépôt.


Etape 7 : Repositionnement de la carte électronique

Ensuite il faut repositionner la carte électronique de façon à ce que les 6 crochets se glissent dans les fentes du circuit imprimé puis en appuyant sur le circuit imprimé pour garantir un bon contact avec le clavier et l’écran, remettre les crochets dans leur position initiale en les tournant dans le sens opposé à celui de l’étape 4. Attention au sens : sur ma 22S et ma 42S le remontage s’est fait en tournant les 3 crochets du haut vers la droite et les 3 crochets du bas vers la gauche.

Etape 8 : Test avec les piles

La machine doit maintenant être fonctionnelle : avant de la refermer on le vérifie en mettant les piles et en testant les différentes touches. On peut aussi vérifier le fonctionnement du clavier avec l’auto-test qui dépend du modèle comme décrit ici : Self-test on the Pioneer series.

Si le test est concluant on passe à l’étape 9 pour terminer le remontage, sinon on revient à l’étape 4 pour vérifier que la modification de la mousse est suffisante et qu’il n’y a pas de poussière sur les contacts empêchant un fonctionnement correct.


Etape 9 : Pressage de la tête des rivets du bas avec la pince plate

Dernière étape avant de refermer la machine: préparer les rivets du bas en affinant leur tête avec la pince plate pour faciliter leur insertion dans la plaque métallique de la face avant.


Etape 10 : Fermeture de la calculatrice

Enfin on referme la machine en commençant par le bas en alignant les deux bords du boîtier et les rivets du bas, on presse fermement sur chacun des rivets entre les deux rangées de touches du bas pour qu’ils se clipsent bien, on doit entendre un bruit pour chacun des 4 rivets indiquant qu’il est bien en place dans la plaque métallique de la face avant.
Image

On termine en pressant sur les côtés puis sur le haut de la calculatrice pour que les rivets du haut se clipsent dans le compartiment des piles. La machine doit normalement être parfaitement fermée sans autre signe d’ouverture que les têtes des rivets du haut comme on peut le voir sur l’image ci-dessous de ma 42S après fermeture:
Image


Conclusion

Au terme de cette réparation vous devez avoir une Pioneer parfaitement fonctionnelle et qui pourra si besoin être facilement ouverte à nouveau.

Avatar de l’utilisateur
Hobiecat
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 3555
Inscription : 06 sept. 2011 14:57
Localisation : Normandie / Antwerpen

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par Hobiecat » 03 nov. 2017 23:00

Un grand merci Zpalm pour cette procédure claire et détaillée !

Avatar de l’utilisateur
phm
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 684
Inscription : 08 avr. 2016 18:36
Localisation : Est Parisien

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par phm » 04 nov. 2017 00:18

Merci pour cette aide précieuse.
HEWLETT-PACKARD : The best CANON : X-07 X-730 X-711 XM-101 XP-120F XP-140 XP-110F
AMSTRAD : CPC-464 CPC-6128 ATARI : STF DAI Indata
Mais aussi CASIO SHARP TEXAS INSTRUMENTS

Tipoucet
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4131
Inscription : 10 janv. 2009 14:47
Localisation : Lille

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par Tipoucet » 04 nov. 2017 00:41

Merci zpalm pour ce mode opératoire détaillé qui dédramatise et sécurise l'opération. J'ai une 21S et aussi ma première 42S qui attendent, plus de raisons de retarder :wink:

J'aurais peut-être une question : le sèche cheveux ne peut-il pas être utilisé aussi pour les rivets du dessus, à la place du forêt ? Et aussi : je ne comprends pas bien d'où vient le clic de fermeture, vient-il des rivets, pourtant endommagés ? ou bien du pourtour de la machine ? ou des seuls rivets du bas ?

Merci par avance et félicitations pour ce gros travail :)
Dominique
-------------
Le Rayon des Calculatrices

Avatar de l’utilisateur
rogeroge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4696
Inscription : 14 mai 2010 21:41
Localisation : Entre Nancy et Bercy : à Torcy

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par rogeroge » 04 nov. 2017 01:33

Bonsoir.
Félicitations pour cette notice de réparation des machines HP.
Dans ce document, on y trouve une méthodologie claire et accessible.
Il faut être fou pour venir sur ce site mais encore plus fou pour ne pas y revenir !
Partager à 75 bauds en 2018 autorise le bon temps de boire une bière ou un café.

Avatar de l’utilisateur
ledudu
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6114
Inscription : 26 mars 2009 14:07
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par ledudu » 04 nov. 2017 08:14

Bonjour

Merci.

J’ai mis à jour la rubrique « sommaire des réparations ».
viewtopic.php?f=46&t=34444

C’est l’occasion d’en faire un peu de pub, n’hésitez pas à me signaler des articles à rajouter.

Avatar de l’utilisateur
Hobiecat
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 3555
Inscription : 06 sept. 2011 14:57
Localisation : Normandie / Antwerpen

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par Hobiecat » 04 nov. 2017 09:59

Tipoucet a écrit :
04 nov. 2017 00:41
J'aurais peut-être une question : le sèche cheveux ne peut-il pas être utilisé aussi pour les rivets du dessus, à la place du forêt ? Et aussi : je ne comprends pas bien d'où vient le clic de fermeture, vient-il des rivets, pourtant endommagés ? ou bien du pourtour de la machine ? ou des seuls rivets du bas ?
La machine est clipsée sur le pourtour et sécurisée par les rivets : c'est pour cette raison qu'on peut refermer sans re-bloquer les rivets. Sauf à faire tomber la machine (et encore, il faut vraiment tirer assez fort pour l'ouvrir en deux...), elle ne risque pas de s'ouvrir.

Avatar de l’utilisateur
zpalm
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2792
Inscription : 03 mai 2008 15:33
Localisation : Grenoble

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par zpalm » 04 nov. 2017 10:51

Tipoucet a écrit :
04 nov. 2017 00:41
Merci zpalm pour ce mode opératoire détaillé qui dédramatise et sécurise l'opération. J'ai une 21S et aussi ma première 42S qui attendent, plus de raisons de retarder :wink:
Tiens nous au courant de tes réparations et des commentaires éventuels à rajouter à la procédure.
Tipoucet a écrit :
04 nov. 2017 00:41
J'aurais peut-être une question : le sèche cheveux ne peut-il pas être utilisé aussi pour les rivets du dessus, à la place du forêt ?
Peut-être, mais la proximité de l'écran me pose problème, à la fois pour la température mais aussi à cause de la force que j'imagine plus importante (les rivets sont groupés par deux et très proches) pour le haut que pour le bas. Avec la méthode du foret le haut s'ouvre sans forcer.
Tipoucet a écrit :
04 nov. 2017 00:41
Et aussi : je ne comprends pas bien d'où vient le clic de fermeture, vient-il des rivets, pourtant endommagés ? ou bien du pourtour de la machine ? ou des seuls rivets du bas ?
C'est le bruit des rivets du bas qui est important, en effet lors de l'ouverture leur tête a été déformée par le passage à travers la plaque métallique mais elle reste plus large que le corps du rivet, ce que l'on peut voir sur les photos. Lors de la fermeture if faut s'assurer que la tête des rivets du bas traverse bien à nouveau la plaque métallique en pressant entre les deux rangées de touches du bas, ce qui se traduit par un "pop" un peu plus fort que le clic de fermeture des bords.

Tipoucet
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4131
Inscription : 10 janv. 2009 14:47
Localisation : Lille

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par Tipoucet » 05 nov. 2017 11:10

zpalm a écrit :
04 nov. 2017 10:51
Tipoucet a écrit :
04 nov. 2017 00:41
Merci zpalm pour ce mode opératoire détaillé qui dédramatise et sécurise l'opération. J'ai une 21S et aussi ma première 42S qui attendent, plus de raisons de retarder :wink:
Tiens nous au courant de tes réparations et des commentaires éventuels à rajouter à la procédure.
Merci pour les réponses zpalm. Ce sera mon prochain "chantier" :wink:
Dominique
-------------
Le Rayon des Calculatrices

Avatar de l’utilisateur
doum-doum
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1548
Inscription : 08 déc. 2012 17:24

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par doum-doum » 05 nov. 2017 15:37

Merci pour ce tutoriel, je vais tester sur une 17bII et sur 10b :D Elles ne risquent pas grand chose :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
FlyingNono
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1905
Inscription : 05 déc. 2003 21:26
Localisation : (encore dans les cartons)

Re: [HP Pioneer] Réparation des problèmes clavier

Message par FlyingNono » 05 nov. 2017 16:41

doum-doum a écrit :
05 nov. 2017 15:37
Merci pour ce tutoriel,
Tout pareil, très bonne synthése.
doum-doum a écrit :
05 nov. 2017 15:37
je vais tester sur une 17bII et sur 10b :D Elles ne risquent pas grand chose :mrgreen:
C'est à cela que servent les 10b :mrgreen:
a+
« Fluctuat nec mergitur. »

Répondre

Revenir vers « Résolution de problèmes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités