Ma caltoche de la semaine

Ici, on fait dans le petit, le LCD qui déchire sa race, on y cause même calculatrices quand on est en manque !

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 30 juil. 2018 18:03

Merci pour les infos, zpalm.
Quand tu dis que le défaut apparaît près de la caltoche, ça veut peut-être dire qu'un simple raccourci pourrait fonctionner, non ? Je veux dire : couper le câble et le ressouder à la broche... (en même temps, la broche ou le connecteur est moulé(e) autour du câble, ce n'est pas gagné).
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Avatar de l’utilisateur
Hobiecat
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2760
Inscription : 06 sept. 2011 14:57
Localisation : Normandie / Antwerpen

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Hobiecat » 30 juil. 2018 21:22

Oui, ça m'est arrivé aussi : le câble coupé près de la prise machine...

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 02 août 2018 20:07

Bonjour !

Ma caltoche de la semaine, voire des trois semaines écoulées, aura été une HP-67 acquise au Brésil dans un état cosmétique très moyen, mais fonctionnelle. Je vous ferai grâce d'une photo, mais si vraiment vous voulez vous faire du mal, remontez ce fil.
Cela dit, comme certain(e)s ne savent toujours pas ce qu'est un(e) HP-67, en voici une représentation :

*** (HP-67 advertisement, courtesy of myself) ***
hp67 (1).jpg
hp67 (1).jpg (25.04 Kio) Consulté 974 fois
The New Fully-Programmable HP-67 Calculator! Et en effet, bien que l'engin ait fêté il y a peu ses 42 ans, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir, au minimum dans ses entrailles de silicium...

Cet engin a fait le bonheur d'ingénieurs fortunés (comme P. Lutus) à sa sortie en 1976 ; ordinateur véritable auquel ne manque même pas la parole, de nombreuses applications lui ont été dédiées dans des domaines scientifiques très variés (médecine nucléaire, ingénierie du bâtiment, statistiques, etc.). HP a même produit un ensemble de JEUX dont un membre éminent de notre confrérie a détaillé le contenu dans le numéro 11 de la Gazette. En dehors de cette publication néanmoins, peu de jeux ont été développés sur HP-67 par les utilisateurs eux-mêmes. Cela s'explique aisément : l'investissement financier requis pour l'acquisition de cette machine la rendait éminemment sérieuse, et le divertissement n'a jamais été la solution de l'équation "Time is money", sauf dans l'industrie du divertissement, bien entendu. On compte actuellement une dizaine de jeux recensés sur le Museum of HP Calculators (quatre jeux depuis 2013, dont le "Reversi" d'un de nos confrères publié dans une gazette précédente, six jeux dans l'ancienne version du site). La situation devait cependant changer dès l'apparition (1977-1980) de machines plus abordables telles les Texas Instruments, Casio et Sharp, à disposition des étudiants et des lycéens qui pouvaient laisser libre cours à leur imagination. Personnellement, j'ai connu la TI-59 à cette époque, achetée d'occasion. D'autres ont joué avec des TI-57 ou des TI-58. Cette dernière machine, évoquée par Pir2 dans le fil des "Jeux qui vous ont le plus marqués", a été le siège de luttes épiques au fond des salles d'études ; je veux parler de...

ALIEN, le huitième passager !
Brrr, j'en ai la pétoche rien que d'en parler...


C'était l'époque glorieuse où un long programme pour une TI-58 (sans mémoire continue ni lecteur de cartes) nécessitait l'entrée en mémoire à la main des instructions à chaque allumage de la machine... et quel programme ! Le film de Ridley Scott, devenu culte depuis lors, devait enflammer un cerveau de lycéen proposant de revivre la scène finale qui mettaient aux prises Sigourney Weaver et l'extra-terrestre ! Il fallait absolument que quelqu'un exhume ce trésor de la programmation scolaire...
J'ai eu beau chercher partout, je n'en ai trouvé aucune trace sur la toile. « Allons bon ! », me dis-je in petto, « cela ne doit pas être trop difficile... » Mais pour parler franchement, j'avais d'abord cru pouvoir entrer ma réalisation dans une HP-34C à la mémoire programme ajustable en fonction des besoins et dus vite déchanter lorsque je découvris l'ampleur des calculs nécessaires au bon déroulement du jeu ; je décidai d'utiliser une HP-67 qu'on peut se procurer aujourd'hui pour bien moins cher qu'autrefois. Mais au fait, de quoi s'agit-il ?

Retour en 2122 ! il vous faudra bien sûr échapper à l'immonde bestiole par l'unique sas de sortie du Nostromo (0.0). Vous êtes situé(e) sur l'un des points d'un diagramme 8x8 figurant votre vaisseau, et ALIEN également. Vous sentez sa présence, mais où peut-elle être ?
La calculatrice vous l'indique par la distance vous séparant du prédateur, ce sera l'unique information que vous obtiendrez.
En revanche, ALIEN connaît non seulement votre distance, mais sait dans quelle direction s'avancer pour vous rejoindre !
Parviendrez-vous à quitter le Nostromo à temps ?

Naturellement, l'écran de votre engin n'est pas celui d'une salle de cinéma, mais vous serez surpris qu'on puisse revivre des sensations assez semblables à celles d'un fugitif ignorant d'où le danger peut surgir... Votre position est indiquée sous la forme x.y, et la distance vous séparant de l'alien sous la forme n.ddd - on en profite ainsi pour réviser ses racines carrées. Si vous rencontrez l'intrus ou qu'il vous tombe dessus, Error s'affiche, vous terminez la partie dans ses entrailles. Pour pimenter le jeu, les limites extérieures du Nostromo ont été rendues infranchissables car l'immonde les a rendues hautement toxiques, mise à part le sas qui apparaîtra sous la forme d'un... sas (0.0) avec un petit point clignotant : vous, haletant mais vivant !

Ceux qui n'auraient pas cette machine fabuleuse peuvent utiliser un émulateur (plusieurs sont disponibles sur la Toile, comme celui-ci). D'autres sont disponibles gratuitement ou contre une somme modique pour votre mobile.

Une partie peut se jouer seul ou à plusieurs, en tournoi. En voici une manche typique :

[9] [4] : un nombre entre 1 et 999 pour placer les acteurs selon la génération du nombre pseudo-aléatoire ;

[A] : lance le programme ;

2.7 : affichage de votre position ;

5.385 : distance de l’ALIEN.

Vous pouvez utiliser directement le clavier et ses touches
comme un pavé directionnel...

[7] [8] [9]
[4] [■] [6]
[1] [2] [3]

... pour vous déplacer, sans presser quoi que ce soit d’autre,
grâce à une astuce que badaze m’a permis de découvrir.

[1] : vous choisissez de vous déplacer vers le sas (-1, -1) ;
1.6 : votre nouvelle position ;
5.000 : la distance vous séparant dorénavant de l'immonde ;
(mais la réponse de l'alien ne tarde pas...)
3.606 : l'extra-terrestre a bougé, et se précipite vers vous !
[1] : vous choisissez de continuer vers le sas (-1, -1) ;
0.5 : votre nouvelle position ;
3.606 : la « nouvelle » distance !
2.236 : la distance de l'ALIEN une fois qu'il s'est déplacé...

Que faire ? Vous êtes coincé(e) contre la paroi du Nostromo et il vous reste cinq
déplacements au minimum pour être tiré(e) d'affaire...
Il existe bien une solution !

Ce long programme m'a permis de découvrir trois concepts que je ne dominais pas vraiment : les drapeaux (le 67 en possède 4), les unités de mesure angulaire GRADES et le clavier en tant qu'interface manuelle pour guider un pion. En voici une vue générale :

(*** Cliquez pour agrandir ! ***)
Image

Quelques explications sont nécessaires pour comprendre comment il fonctionne. Comme on l'a vu, il faut entrer un nombre compris entre 1 et 999 pour tirer au sort les positions respectives, puis presser la touche [A] (A)
Le programme appelle alors quatre fois la sous-routine 0 pour les quatre coordonnées ; puis il appelle la sous-routine d'affichage de position (1) puis celle de l'affichage de distance (2) (lignes 1-12).
Le joueur ayant actionné une touche numérique du clavier, l'ensemble de sous-routines 9 se charge de la reconnaître et attribue 1 ou -1 aux coordonnées du joueur (R0 et R1) ; si par hasard le 5 est pressé, ou le 0, ou une valeur par pression double (44, par exemple), la routine renvoie au pas 13 (lignes 81-83). Le clavier reçoit directement la valeur et agit en conséquence, sans autre touche à presser, grâce la routine E (ligne 214) qui teste en permanence si le drapeau 3 est levé - ce dernier se lève dès qu'une touche est pressée, d'où la commande CF3 au pas 14.
Une fois la position et la distance déterminées, le HP-67 doit calculer la direction dans laquelle l'ALIEN doit se déplacer. Cela se fait en grades parce que l'économie en pas de programme est substantielle (pour ne pas dire essentielle) ; voyez plutôt :
ce67.png
ce67.png (19.39 Kio) Consulté 974 fois
Si l'on considère le centre du schéma comme étant la position du joueur, la détermination de la direction empruntée par l'ALIEN est bien plus économique en grades ; le tableau de comparaison des différentes mesures angulaires ci-après le résume :

Code : Tout sélectionner

.....................
. RAD  | DEG | GRAD .
--------------------- 
. 0,47 |  27 |  30  .
. 1,10 |  63 |  70  .
. 2,04 | 117 | 130  .
. 2,67 | 153 | 170  .
. 3,61 | 207 | 230  .
. 4,24 | 243 | 270  .
. 5,18 | 297 | 330  .
. 5,81 | 333 | 370  .
.....................
Il suffit donc d'utiliser les grades divisés par 10 pour réduire drastiquement le nombre de pas ! Le reste est une affaire de fourchettes à croiser pour déterminer à coup sûr votre direction…
Cette routine 8 s’appuie sur les routines d’économie 3, 4 et 5 et les drapeaux 0 et 1.

Enfin, la routine 7 décide de votre sort si vous touchez les parois du vaisseau.

On constate que le nombre de pas atteint les 224, soit la quantité maximum possible, et que le programme ne se termine pas par un RTN de rigueur. Eh bien c’est qu’il n’y a plus de pas disponible ! Il est vrai qu’on pourrait se passer du 5 au pas 82, mais je tenais à indiquer au joueur la nature du retour au choix sur le clavier.

Allez, je vous laisse, j’ai encore un nostronaute sur le feu ! ;)

Merci à Pir2 pour ses souvenirs, à badaze pour l'astuce du drapeau 3.
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Ben
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 1029
Inscription : 21 août 2016 19:04

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Ben » 03 août 2018 08:58

Mais voilà un belle article pour la prochaine gazette :-)
D'ailleurs, ton post aurait mérité un topic à lui seul, histoire de le retrouver plus facilement

Avatar de l’utilisateur
badaze
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6485
Inscription : 12 févr. 2007 19:36
Localisation : Pas très loin de Lyon
Contact :

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par badaze » 03 août 2018 16:17

Ben a écrit :
03 août 2018 08:58
Mais voilà un belle article pour la prochaine gazette :-)
D'ailleurs, ton post aurait mérité un topic à lui seul, histoire de le retrouver plus facilement
Tout à fait !
Tout est bon dans le pocket.
Moi j'aime tout.... Casio, HP, Sharp, TI et les autres sauf que les TI semblent ne pas m'aimer :(
http://www.emmella.fr
Mes Casio - HP - Sharp - TI
Homme invisible.

Avatar de l’utilisateur
pir2
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4007
Inscription : 31 oct. 2006 16:08
Localisation : 67310 Westhoffen
Contact :

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par pir2 » 03 août 2018 19:02

Tu as réussi à exprimer mes souvenirs bien mieux que moi :) BRAVO :!:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobiecat
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2760
Inscription : 06 sept. 2011 14:57
Localisation : Normandie / Antwerpen

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Hobiecat » 03 août 2018 22:50

Ben a écrit :
03 août 2018 08:58
Mais voilà un belle article pour la prochaine gazette :-)
D'ailleurs, ton post aurait mérité un topic à lui seul, histoire de le retrouver plus facilement
Entièrement d'accord !

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 04 août 2018 14:27

Je veux bien en faire un nouveau sujet de discussion, mais ça va demander :

- que j'étoffe "l'article" pour le rendre encore attractif maintenant que l'effet de surprise a fait long feu ;
- que vous discutiez !!!

... à suivre.
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Avatar de l’utilisateur
pir2
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4007
Inscription : 31 oct. 2006 16:08
Localisation : 67310 Westhoffen
Contact :

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par pir2 » 04 août 2018 19:31

Marge a écrit :
04 août 2018 14:27
Je veux bien en faire un nouveau sujet de discussion, mais ça va demander :

- que j'étoffe "l'article" pour le rendre encore attractif maintenant que l'effet de surprise a fait long feu ;
- que vous discutiez !!!

... à suivre.
J'ai essayé de raccourcir la séquence de mouvement,pas sûr que j'ai réussi (fait sur ma 15CLE, je n'ai pas de 67)

Code : Tout sélectionner

01	LBL E	
02	1	
03	-	# touche-1
04	TEST 2	# x<0?
05	GTO 9	
06	8	
07	TEST 8	# x<y?
08	GTO 9	
09	X<>Y	
10	3	
11	/	# (touche-1)/3
12	ENTER	# dupliquer
13	INT	
14	1	
15	-	
16	CHS	# -int((touche-1)/3)-1 = déplacement horizontal
17	X<>Y	
18	FRAC	
19	3	
20	*	
21	RND	# rnd(frac((touche-1)/3)*3) = mod(touche-1,3)
22	1	
23	-	# mod(touche-1,3)-1 = déplacement vertical
24	RTN	
25	LBL 9	
26	0	
27	ENTER
28	RTN
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 04 août 2018 22:30

Salut, Pir2,
je suppose que tu parles du déplacement du joueur. J'ai un peu de mal à comprendre ta routine, mais je vais la tester sur un engin similaire, merci.
Si elle fonctionne, on sera largement plus à l'aise !

J'ai tenté cet après-midi de réparer une nouvelle fois le lecteur de cartes (un peu assez de taper 224 pas à chaque fois !). Visiblement, j'ai un problème de lecture, non d'enregistrement, mais il faut que je le confirme. J'ai démagnétisé la tête sans succès (j'ai essayé de corriger le fait d'avoir démonté il y a un an le lecteur avec un tournevis à tête magnétique)....
Je tente de chercher un Service Manual, mais ça a l'air coton. :/ - Edition : il n'existe vraisemblablement pas, il faut s'inspirer du HP-97 Service Manual ; après une lecture de quelques messages sur le vieux forum du MoHPC, il semble qu'il puisse s'agir d'un problème de contacts (sur la feuille dorée) ou de condensateurs défaillants.
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Avatar de l’utilisateur
pir2
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4007
Inscription : 31 oct. 2006 16:08
Localisation : 67310 Westhoffen
Contact :

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par pir2 » 05 août 2018 09:20

Le principe de ma routine est d'appliquer la formule -INT((TOUCHE-1)/3)-1 pour le déplacement vertical.

7, 8, 9 donneront -1
4, 5, 6 donneront 0
1, 2, 3 donneront 1

Pour le déplacement horizontal, c'est la formule MOD(TOUCHE-1,3)-1 que je prends

1, 4, 7 donneront -1
2, 5, 8 donneront 0
3, 6, 9 donneront 1

Comme MOD n'est pas implémenté sur HP15C (j'ai pas trouvé la touche en tout cas), la formule devient RND(FRAC((TOUCHE-1)/3)*3)-1
Je prends RND parce que INT, avec les arrondis, donnera l'entier inférieur le plus proche, et faussera donc le résultat (il faut donc éviter le FIX 9, je crois que ton programme donne des résultats en FIX 0 et FIX 3, c'est donc bon :) ).

On voit que dans les formules, la valeur commune est (TOUCHE-1)/3, c'est celle que je met de côté (duplique en Y) à la ligne 12.

J'ai utilisé le LBL E sur la 15C, puisque c'est la touche la plus proche du pavé numérique en mode user, plus pratique pour mes tests.
Le LBL 09 dans ma routine ne servira probablement pas chez toi, c'est juste pour sortir avec 0, 0 si l'entrée n'est pas un chiffre a un seul digit (les tests en début de routine).
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 05 août 2018 14:19

C'est très astucieux, bravo ! Une fois débarrassé de la difficulté de l'absence de fonction RND, ça devrait fonctionner... c'est un bon dimanche qui s'annonce. :D

P.-S. : Il existe une fonction RND sur la HP-67, pardon (code 13 24). Je viens de démonter la machine de nouveau pour élucider le problème de lecture de cartes, et de ressouder par la même occasion le câble noir qui s'échappe à tout moment. Je n'ai pas eu le temps de m'occuper de ta routine, mais ce sera fait dans la semaine. Merci encore pour cette avancée !
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 06 août 2018 12:41

Je viens de me rendre compte que le désarmement du drapeau 3 était inutile, puisqu'il est nécessairement testé et désarmé quelle que soit l'issue de la partie. On gagne donc le pas nécessaire pour terminer proprement le programme... @+

Edition : Malheureusement, cette élimination corrompt le programme ; en effet, comme le programme est lancé par une pression de touche, le drapeau est nécessairement levé (armé) dès le début : sans la commande CF03, la première visualisation de la distance est manquée. Ce n'est pas dramatique, juste dommage. Je devrais gagner plus d'espace avec la routine de Pir2.

Edition 2 : en revanche je peux placer cette commande dans la routine d'initialisation au lieu de la faire entrer dans la boucle principale, on doit gagner 1/10 de seconde à chaque coup... :mrgreen:
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

pcscote
Fonctionne à 75 bauds
Fonctionne à 75 bauds
Messages : 13
Inscription : 11 juil. 2018 01:06

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par pcscote » 08 août 2018 01:24

Marge a écrit :
02 août 2018 20:07
... de nombreuses applications lui ont été dédiées dans des domaines scientifiques très variés (médecine nucléaire, ingénierie du bâtiment, statistiques, etc.). HP a même produit un ensemble de JEUX dont un membre éminent de notre confrérie a détaillé le contenu dans le numéro 11 de la Gazette. En dehors de cette publication néanmoins, peu de jeux ont été développés sur HP-67 par les utilisateurs eux-mêmes. Cela s'explique aisément : l'investissement financier requis pour l'acquisition de cette machine la rendait éminemment sérieuse, et le divertissement n'a jamais été la solution de l'équation "Time is money", sauf dans l'industrie du divertissement, bien entendu. On compte actuellement une dizaine de jeux recensés sur le Museum of HP Calculators (quatre jeux depuis 2013, dont le "Reversi" d'un de nos confrères publié dans une gazette précédente, six jeux dans l'ancienne version du site). ...
HP a maintenu deux bibliothèques de programmes provenant des utilisateurs, une américaine (Users' Library) et une européenne (Users' Program Library Europe). La librairie américaine a été opérée de 1975 à 1987 (environ, peut-être un peu plus), date à laquelle, faute de repreneur, elle fût détruite. Pour la librairie européenne, je n'ai malheureusement pas les dates d'opérations, mais grâce à Wlodek Mier-Jedrzejowicz elle est saine et sauve.

À son apogée la librairie américaine contenait:
  • 5550+ programmes pour la HP-65
  • 5000+ programmes pour la HP-67/97
  • 2750+ programmes pour la HP-41C/CV/CX
  • 128+ programmes pour la HP-75C/D
  • quelques programmes pour la HP-71B
HP à produit pour le marché américain, quarante livres de solutions et dix pacs (livre & cartes magnétiques) pour la HP-67/97. Tous les programmes des livres et des pacs ont été pigés dans la bibliothèque de programmes des utilisateurs. Deux livres et un pac de jeux ont été produits à partir de la bibliothèque de programmes des utilisateurs.
  • HP 00097-14013 HP-67/HP-97 Games - Users' Library Solutions
    1. Risk
    2. Blackjack With A Permanent Bank
    3. Bell-Fruit (Mills Standard)
    4. Turn The Die
    5. Word Encoder
    6. Word Game Subroutine
    7. Hangman Word Game
    8. Pro Football Simulation
    9. Electronic Contract Bridge Score Pad
    10. Duplicate Bridge Score With Running Totals
    11. Battleship
  • HP 00097-14038 HP-67/HP-97 Games Of Chances - Users' Library Solutions
    1. Craps
    2. Twenty-Six And Thirty-Six
    3. Chuck-A-Luck Dice Game
    4. Parapar
    5. Pig
    6. Big Six
    7. Roulette
    8. Dog Races
    9. Horse Race
    10. Blackjack Betting
  • HP 00097-13185 HP-67/HP-97 Games Pac 1
    1. Game of 21
    2. Dice
    3. Slot machine
    4. Submarine Hunt
    5. Artillery
    6. Space War
    7. Super Bagels
    8. Nimk
    9. Queen Board
    10. Hexapawn
    11. Tic-Tac-Toe
    12. Wari
    13. Racetrack
    14. Teaser
    15. Golf
    16. The Dealer
    17. Bowling Scorekeeper
    18. Biorhythms
    19. Timer
Plusieurs livres, pacs et programmes sont disponibles en format électronique sur le site du hpmuseum.org opéré par David G. Hicks.

Les clubs d'utilisateurs ont aussi publié plusieurs programmes de jeux dans leurs journaux.

Les journaux américains (PPC, CHHU, HPX, etc) sont disponibles en format électronique sur le site du Philadelphia Area HP Handheld Club (PAHHC) de Jake Schwartz.

Les journaux français (PPC-T & JPC) sont disponibles en format électronique sur le site personnel de Jean-François Garnier.

Sylvain

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4197
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Ma caltoche de la semaine

Message par Marge » 08 août 2018 03:59

Merci, Sylvain, ça, c'est de l'information de première main !

L'HP-67 et sa sœur 97 ont été de superbes machines, et le demeurent encore, même si la 67 souffre de la hantise de ses acquéreurs de devoir renouveler le lecteur de cartes en détériorant la splendide étiquette arrière.

Tes catalogues d'applications semblent complets, je reste cependant persuadé que ces engins ont connu une destinée plus scientifique que ludique si on les compare aux machines, HP ou autres, qui ont suivi.
Chez HP, cela ne semble peut-être pas évident si on considère la production ludique pour la HP-33 meilleur marché, mais il me paraît clair que celle de la 41 (selon la même méthode, je compte une quinzaine de jeux sur le HPM contre dix pour les 67-97) ou des concurrentes TI qui toutes se sont beaucoup plus vendues que les 67-97, cette production de jeux, donc, a profité de la masse d'utilisateurs plus jeunes et davantage tournés vers le divertissement.

Je peux me tromper, bien sûr, et j'accepte le débat ! En tout cas, reçois mes remerciements pour ta riche contribution.
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

« Boris », c'est juste Maurice enrhumé.

Répondre

Revenir vers « Tous les Pockets »