affiche conf quai 2017Silicium à le plaisir de vous annoncer une nouvelle conférence : Une chronologie illustrée de l’histoire du jeu vidéo au siècle dernier.

Entre fascination et inquiétude, le jeu vidéo provoque depuis ses origines des réactions pour le moins contrastées dans les médias. Pour en découvrir quelques jalons, Silicium en partenariat avec l’Institut national de l’audiovisuel (INA) vous invite à une traversée en images de l’histoire du jeu vidéo, vue par la télévision française. Rendez-vous au Quai des Savoir à Toulouse, le Dimanche 9 avril à 16h00.

 annonce quai 2017

 

Nous avons fait une sélection dans le fonds de l'INA pour vous apporter un éclairage inédit sur le jeu vidéo en France. Certains documents n'ont pas dû beaucoup sortir du disque dur depuis leur numérisation.
Un Scramble toulousain de 1970 ? Peut être est-ce le premier jeu vidéo made in France ? Des reportages de 1977 et 1979, pour découvrir la société Occitane d’électronique et l’arrivée des premiers jeux vidéo pour noël.

Pour agrémenter notre propos, nous ressortirons quelques vieilles machines telles qu'on les voit dans les reportages.


La conférence aura lieu le dimanche 9 avril de 16 à 18 heures au Quai des Savoirs de Toulouse (39, allées Jules-Guesde), dans le cadre de la programmation sous le thème la ville et le jeu vidéo.

 

ina logo

 

Space Invaders au Japon par PPDA au JT de 20 h du 4 septembre 1979

 


Les grandes lignes illustrées de ce qui sera présenté :

  • 1970 CNES : présentation d’un jeu à la Scramble
  • 1977 Noël les jeux vidéo débarquent
  • 1977 Présentation de la Société Occitane D’électronique
  • 1978 Les micros vendus en kit
  • 1979 SOE, interview de Jean-Luc Grand-Clément le PDG de la SOE
  • 1979 Japon enfer et paradis de la fin de la décennie 70 avec la folie Space invaders
  • 1981 Les enfants et les jeux vidéo
  • 1982 CES Chicago : place aux jeux vidéo
  • 1982 Interview de Georges Kieffer, champion à Pac-Man
  • 1983 Stage d’informatique pour jeunes avec le Thomson TO7
  • 1987 Mario, ce nouveau héros au Japon
  • 1991 Giga : L'écran micro : Présentation des dernières consoles « informatiques » La Coregrafx avec Final Soldier et Final Match Tennis, Vroom, Pitfighter et Mega Twins sur Amiga et ST, Marvel Land Megadrive.
  • 1992 SOS Nintendo : reportage au cœur du service de support Nintendo
  • 1992 Visite chez Nintendo avec Hiroshi YAMAUCHI à la manette et Hiroshi YAMAGUCHI, Game Gear et Gameboy
  • 1993 Les dangers de la Nintendo
  • 1993 Génération Jeux vidéo
  • 1993 Les mordus du jeu vidéo : un nouveau fait social qui touche essentiellement les jeunes. Portraits
  • 1995 Le cinquième salon "Multimedia World Show" à Paris Lancement de la PlayStation
  • 1997 Bien Glacé : tests de jeux tels Warcraft, Croc
  • 1998 Le phénomène Tomb Raider et l’adaptation en film. Star Wars et Jurassic Park en jeu
  • 2000 Le phénomène Pokémon
  • 2000 Au Japon en février, la fureur des passionnés de jeux vidéo qui campent en attendant l'ouverture ce matin des magasins qui vendent la PlayStation 2, qui ne sortira en Europe qu'à l'automne prochain.
  • 2000 La sortie de la PlayStation 2
  • 2007 Les jeux en ligne avec World Of Warcraft
  • 2009 En guise de conclusion : le retrogaming sera-t-il amené à durer ?
  • 2009 En guise d’extra : Musiques de jeux vidéo par une formation symphonique

 

 quai logo

Pour venir au Quai des Savoirs

39, allées Jules-Guesde 31 000 TOULOUSE

  • En métro : Ligne B Stations Carmes ou Palais de Justice
  • En tramway : T1, terminus Palais de Justice
  • En bus : Ligne 31 arrêt Jardin Royal, Ligne 12 arrêt Palais de Justice, Ligne 10, 44, 29 arrêt Grand Rond
  • En Vélouse : Station n°67, 35 allées Jules-Guesde
  • En voiture : Zone verte sur les allées Jules-Guesde (stationnement possible jusqu'à 4h consécutives, 0,50€/heure), Parking Saint-Michel : 36 rue de la Chaussée, Parking Carmes : 1 Place des Carmes

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Samedis et dimanches
Tous les jours pendant les vacances scolaires sauf le lundi
Horaires : 10h-11h30/12h-13h30/14h-15h30/16h-17h30


Tarifs d'accès exposition temporaire Plein tarif : 7 € / Tarif réduit : 5 €
Possibilité de restauration au Café du Quai

 odyssey pub fr

Go to Top