ico sharp pc1360

Conformément à sa politique d'évolution (PC-1500 devenu 1500A, PC-1251 évolué en PC-1261, etc...), Sharp a remplacé en 1986 son PC-1350 après deux ans de bons et loyaux services par une version améliorée, le PC-1360, version définitive de ce concept d'ordinateur. Et quelle évolution !

ico sharp pc1270Vers 1986, les ordinateurs de poche permettaient à faible prix d'avoir accès à une certaine capacité de calcul programmé, et diverses entreprises s'en sont vite servis pour offrir à leurs clients une "solution toute prête", sous la forme d'un ordinateur avec un programme d'applications déjà en mémoire. Hélas, ces mêmes clients étant souvent de purs novices informatiques, il pouvait être dangereux de leur laisser un ordinateur doté de toutes ses capacités de reprogrammation, et Sharp l'a bien compris.

ico cc40Cinq ans après les TI-57, 58 et 59, Texas Instruments n'avait pas sorti de nouveauté, sinon une TI-88 morte avant d'avoir vécu (annoncée, présentée, jamais commercialisée). Il fallait vraiment quelque chose, et ce fut en 1983 le Compact Computer 40, ou CC-40.

Une machine fort intéressante au demeurant, mais mal définie, et surtout sans périphériques essentiels...annoncés aussi, ils subirent le même sort de la TI-88 : jamais au point, jamais commercialisés, à tel point que Texas Instruments, déjà empêtré dans les difficultés de commercialisation de son TI-99/4, mettra fin à la commercialisation du CC-40 six mois après sa sortie, et finira par abandonner l'informatique personnelle

ico ti55iiLancée en 1981, la TI-55-II est une représentante typique de la seconde génération des calculatrices scientifiques "moyenne gamme", disposant d'un afficheur LCD, de fonctions scientifiques et statistiques poussées et d'une capacité de programmation limitée pour un prix encore raisonnable pour ceux qui ne voulaient (ou ne pouvaient) pas investir trop et avoir quand même des fonctions (relativement) évoluées.