ico pc1211Le Sharp PC-1211 a étonné beaucoup de gens à sa sortie en 1980. Avant lui, il n'y avait que des calculatrices à affichage exclusivement numérique, programmables d'une manière assez rustique en Langage Machine Spécialisé (le LMS, et ses codes de touches à apprendre par cœur !). Seule la Hewlett-Packard 41C, sortie l'année précédente, affichait 12 caractères alphanumériques grâce à un afficheur à segments, mais toujours sous forme d'une calculatrice à la programmation un peu rustique.

Et voici que Sharp nous sort un véritable ordinateur de poche disposant d'un écran de 24 caractères d'affichage alphanumériques matriciels, programmable en langage évolué (Basic) et disposant d'une mémoire (permanente) de 1680 octets disponibles pour l'utilisateur, bien plus qu'un Sinclair ZX-80 ! Et pour simplifier la vie de son utilisateur, il l'accompagne d'une interface-cassette CE-121, puis d'une imprimante et interface-cassette CE-122...