ico goupil inconnu2Après de nombreuses demandes, Silicium a remis en ligne ses pages sur la saga des machines françaises Goupil. Ces ordinateursfurent crées ou diffusés par la Société de Micro-informatique et de Télécommunication S.M.T.

Nous vous proposons une nouvelle synthèse toujours plus précise, à la lumière de nouveaux éléments qui viennent détailler l’histoire de ce constructeur qui fit couler beaucoup d’encre. N'hésitez pas à apporter votre témoignage pour plus de précision. Il y a encore pas mal de zones d'ombre.

 

ico bull micral30Ce modeste et terne compatible PC XT est une machine qui a une certaine importance dans l'histoire de Bull. Il s'agit du premier compatible réalisé par le célèbre constructeur perfusé français.

 

ico logabaxLogabax est un constructeur informatique français important. À son apogée, à la fin des années 70, cette société comptait jusqu'à 1500 salariés. Sa production informatique était très originale. Mais les problèmes de trésorerie au début des années 80 ont précipité sa chute. Olivetti, alors en pleine expansion, récupère et fonde la Société Nouvelle Logabax, qui sera vite digérée par l'empire de Carlo de Benedetti.

 

 

ico p1300Une déclinaison de la série Persona inaugurée avec le 1600, qui correspond à un Olivetti M19. Très compact, assez joli, cette machine est quand même dénuée de tout intérêt. Positionné tardivement comme modèle bas de gamme, les ventes seront bien plus modestes qu'avec le 1600.