ico goupil2La "double pizza bien cuite" française. Bien avant que Sun ouvre sa pizzeria. On le trouve joli ce G4 avec sa couleur anthracite et sa forme originale. Son petit écran est monochrome rend l'ensemble est bien compact. Le plastique est un peu fragile, mais il ne jaunit pas dans le temps.

 

ico goupil inconnu2
A l'époque, la compatibilité était des plus limites. A la moindre carte insérée, il fallait bouger dix straps et faire une mise à jour du bios. Et ce n'était pas du flash...
Le prix à l'époque était très cher, mais la machine offrait en standard, un processeur Intel 80186 et tout nouveau Windows 1.01. Les ventes furent très bonnes, SMT a bien profité des marchés captifs des administrations pour écouler sa machine, au deumeurant compacte et élégante.

Goupil propose aussi son réseau GOUPILnet, basé sur l'ARCNet en simple paire torsadée de 1 Mo/s de débit en CSMA/CD.

 

goupilnet pub

 

S.M.T. Goupil G4
goupil g4

Vous pouvez aussi découvrir l'histoire de Goupil !

 

 

Première acquisition : septembre 1992
Généreux donateur : la poubelle (décidément très généreuse en vieux Goupil)

Constructeur : SMT (Société de Micro-informatique et de Télécommunication)
Modèle : G4
Année/Prix : 04/1985

CPU : 80186 à 8 MHz
RAM/ROM : 128, 256 ou 512 Ko extensibles à 640 Ko / 16 ou 32 Ko de BIOS
Graphisme : CGA mono ou couleur et texte haute résolution de 80 x 25 dans une page de 720 x 350
Mémoire de Masse : 1 ou 2 floppie de 360 Ko ou 1 floppie et 1 disque dur Winchester de 10 puis 20 Mo
Ports : série, parallèle, alimentation 12 V pour le moniteur monochrome 12", slots ISA

Périphériques : coprocesseur 8087, clavier 102 touches, écran couleur, extension latérale de bus avec deux slots supplémentaires. MS-DOS 2.11 puis 3.1, MSWindows 1.01 , réseau GOUPILnet, Carte EGA.

 

 

Une curiosité

Nous avons découvert récemment un article dans un magazine US de septembre 1984 vantant les mérites du Goupil 4. La preuve que cette machine a plus ou moins été diffusée aux USA. Nous savions que la SMT avait fait plusieurs tentatives d’expansion bâclées et avortées à l’époque G4 et G5. Le MAD-1 (Modular Advanced Design) est issu d'une firme de Santa Clara. Une question se pose : Machine Française rebadgée ou plutôt l'inverse ?

 

 Mad Computers MAD-1mad computers mad 1



Tripes

Les tripes sont assez remplies. L'ouverture permet de faire pivoter un plateau comprenant les lecteurs. La carte vidéo CGA au centre est de belle proportion. En vert, sur la carte mère, on peut distinguer des supports pour l'extension de la mémoire à 640 Ko.

 goupil g4 cm

 

Configurations vendues

Tous ces prix sont astronomiques, mais les rabais étaient conséquents.

128 Ko / 1 floppie : 26 566 F    il n'y a pas dû en avoir beaucoup
256 Ko / 2 floppie : 34 928 F    
512 Ko / 2 floppies : 37 300 F    
256 Ko / HD 10 Mo : 55 742 F    
512 Ko / HD 10 Mo : 58 114 F    Le classique
512 Ko / HD 10 Mo, couleur : 65 230 F    Le coup de bambou
512 Ko / HD 20 Mo : 63 451 F  

 

Erreurs de boot !

Comme avec tous les PC dignes de ce nom, des tests sont effectué par le G4 à l'initialisation. Voici un extrait de la documentation pour vous donner la signification des bips en cas d'erreur.

 

AUTOTEST

A la mise en route de la machine, un autotest est effectué (section 2, para. 1) . Celui-ci peut durer jusqu'à environ 10 secondes.
Si tout se passe bien, la machine émet un bip et affiche "System Load".
Sinon, en fonction du test qui a échoué, la machine émet un certain nombre de bips.
Le déroulement des tests s'effectue en 2 phases.

 

PHASE 1 : Opérations n'utilisant pas de RAM

COMPORTEMENT EN CAS D’ERREUR

1. test des registres CPU écran vide, aucun bip
2. initialisation et lancement du timer 8254
3. Initialisation du PPI 8255
4. test de la PROM 6 bips
S. test des registres du OMA 8237 9 bips
6. lancement et test du refresh 7 bips
7. mise à zéro et activation du circuit de parité
8. test des premiers 64Ko de RAM 4 bips
9. test de parité 5 bips

 

PHASE 2 :

1. préparation d'une pile en RAM
2. initialisation de la table des vecteurs d'interruption pour test
3. Initialisation et test du PIC 8259 8 bips
4. mise à zéro de la table des vecteurs d ' interruption
5. mise en place des vecteurs RIOS
6. lecture des switches, du nombre d'imprimantes et de liaisons séries
7. test de la RAM écran 3 bips
8. initialisation des timeout imprimante et des liaisons séries
9. initialisation des drivers
10. détermination et affichage de la taille mémoire
11. mise à zéro et activation du circuit de parité
12. test du reste de la RAM 2 bips
13. test de parité 5 bips
14. reset imprimante
15. initialisation des cartes E/S
16. activation disque dur
17. lancement du "boot" (système ou moniteur si échec)

 

DISQUETTE DE TEST

Cela peut être utile, une disquette de test était fournie en standard avec le GOUPIL G4. La disquette de test contient un certain nombre de programmes de test divisés en plusieurs sous-tests.

Les principaux tests sont les suivants :

  • tests de RAM,
  • tests du port parallèle,
  • tests du port série,
  • tests des interruptions,
  • tests de l'horodateur,
  • tests des instructions de l'unité centrale,
  • tests des lecteurs de disquettes,
  • tests du disque dur.

 

 

Ceci n'est pas un Goupil G4

goupil g4 fake

Ceci est un Goupil G4

g4 pub

g4 photo pub

Go to Top