ico goupil2Le monstrueux Goupil ne faisait pas très crédible. La SMT revoit la carrosserie et compacte le tout suivant les critères ergonomiques et esthétiques de l'époque. La couleur change au profit d’un rouge brique bien tendance. La forme générale semble avoir été travaillée et est assez esthétique. Elle reste quand même assez grosse.

 

ico goupil2La "double pizza bien cuite" française. Bien avant que Sun ouvre sa pizzeria. On le trouve joli ce G4 avec sa couleur anthracite et sa forme originale. Son petit écran est monochrome rend l'ensemble est bien compact. Le plastique est un peu fragile, mais il ne jaunit pas dans le temps.

 

ico goupil2Le G5 est le modèle le plus décliné de Goupil. Introduit avec le 286 à 8 MHz, il suivit les évolutions du 386 et survécut en bas de gamme jusqu'au 386sx. La machine fut introduite en haut de gamme, mais ne pouvait pas rivaliser avec les IBM AT3 ou le Compaq Deskpro/386 situés dans une gamme de prix équivalente.

 

ico goupil g6

Le dernier modèle avant la fonte des plombs en 1991. Le G6 est une machine aboutie. Les constructeurs commençaient à mieux gérer la compatibilité PC. Compact, rapide, le G6 était une bonne machine. Dommage ! Goupil propose une belle petite machine, compacte, élégante et performante.