ico goupil g40Le premier 286, genre station de travail puissante ou petit serveur frémissant. Assez joli, mais capricieux. Et lourd ... On lui installe des options telles que le lecteur de bandes quart-de-pouce (QIC), une carte réseau et pourquoi pas le système d'exploitation Xenix, ancêtre monoposte du célèbre SCO Unix. La machine est chère et les ventes sont molles.

 

 

ico goupil g50Le serveur départemental made in France. En 1987, Goupil avait absorbé SFENA un petit constructeur de Minis français de l'époque. Dans ces cartons, le serveur G50 semblait y figurer. Les infos manquent... Ce monstre de l'époque correspondait aux premiers PC serveurs.

 

ico clubLe premier portable de la S.M.T. James Bond en a rêvé, Goupil l'a fait. Gros comme un "laptop", lourd comme un importable. Le métal brossé fait classe, mais pèse au bras du cadre dynamique...

 

ico golfLe second portable de S.M.T. Le Goupil Golf est un G5 compacté et décliné en portable. Une machine entre le vrai portable et le PC slim. L'écran est séparé : on peut lui mettre un moniteur normal ou un LCD, fort cher et illisible en mode graphique : on perd systématiquement la souris sous Windows.  Le clavier bien que portable reste standard.