ico divisumma31pdEncore une calculatrice de bureau au design élégant. Elle est évidemment moins radicale que la Divisumma 18 jaune orangée que Mario Bellini avait conçu au début des années 70 et qui contrastait singulièrement des productions en tôle de l'époque.

 

olivelogo

Désormais, la calculatrice de bureau est basique et innove quasiment plus. C'est un produit presqu'ordinaire et les créations Olivetti et se noient dans une marée issue de la production asiatique. Bellini s'adapte aux contraintes qui laminent toute créativité en proposant un produit d'une facture extrêmement classique, comme toutes ces machines beiges que l'on trouve chez les japonais Casio ou Canon. La forme est un peu stylée et le choix de couleurs harmonieuses mais sobre lui confère son originalité. son clavier est bien ordonné et s'est assagit pour se fondre dans la norme ergonomique. Olivetti conserve sa patte avec les zones focntion/couleurs.
Elle est à rapprocher de la Logos 43 PD. La série des Divisumma est grande. Il existe d'autres variantes du même modèle comme la 37Pd. Vous pouvez découvrir l'ancêtre Divisumma 24 mécanique de 1956


Silicium recherche : documentation, informations su le modèle et la gamme, d'autres modèles

 

 

 

Olivetti Divisumma 31PD

olivetti divisumma31pd

 

 

 

Première acquisition : juillet 2009
Généreux donateur : anonyme
Constructeur : Olivetti (Italie)
Modèle : Divisumma 31PD (pour Print and Display ?)
Année/Prix : 1975

Fonctions 4 opérations, pourcentage, virgule flottante réglable, arrondi, mémoire…

Afficheur : 10 digits en matrice 7 segments par un tube VFD vert (Vacuum Fluorescent Display) et imprimante

 

 

Go to Top