ico hazeltine1500Pourquoi ne pas surfer Internet à 19200 bauds et se concentrer sur l'essentiel ? Avec ce terminal Hazeltine 1500 issu de la collection  bien sûr ! Silicium choisit quand même de consacrer des fiches aux plus significatifs de ceux qui ont pu être produits. On peut citer le DEC VT100 ou l'IBM 3270 comme star du genre. Mais il en existe de nombreux autres comme cet Hazeltine 1500 de 1977.

 

hazeltine logo

Il est rustique, mais ASCII et ne connait que son protocole propriétaire, mais il a le look de son époque. Il fait partie de cette nouvelle race de terminaux bon marché et performant grâce à l'utilisation d'un microprocesseur.
C'est un grand classique du terminal qui se connectait à un système central, par exemple sous CP/M.

hazeltine1500cote

 

Le musée recherche : une THT !

 

Première acquisition : mai 2012

Constructeur : Hazeltine (USA)
Modèle : Video Display Terminal 1500
Année/prix : 1977/04 / $1125

CPU : Intel 8080A
RAM/ROM : 2048 octets x 8 soit 2 Ko (pour le buffer écran principalement)
Résolution : 80 x 24 avec une matrice de 7x10 sur un écran CRT 12" à phosphore P4 blanc

Interfaces de communication : 2 RS-232C (ligne et auxiliaire), un port bus interne pour une carte d'extension (un modem de type 103A ou 202)
20 mA current loop
Vitesse de transmission : 110, 300, 1200, 1800, 2400, 4800, 9600, 19200 bauds

Dimensions : 35 x 40 x 52 cm / 15.9 kg
Périphériques/options : modems internes de type 103A ou 202

 

Technique

Un bataillon de microswitchs permet la configuration du bousin.
Le premier bloc concerne la définition de la vitesse de transmission, le bloc central permet de paramétrer la parité, le duplex, l'affichage en minuscules ou majuscules et en inverse vidéo.
sur le dernier bloc, c'est la liaison qui peut être modifiée (Current Loop ou EIA)

hazeltine1500

 

Hazeltine

Hazeltine Corporation est une ancienne société d'électronique de défense. elle est désormais intégrée à BAE Systems Inc.

La création d'Hazeltine remonte à 1924. Des investisseurs de la société Neutrodyne décident d'exploiter commercialement le brevet d'un certain Dr Hazeltine. Basée à New York depuis 1955, elle produit des produits innovant dans le domaine de la radio et de la télévision. Un brevet célèbre concernait la gestion automatique du gain (AGC pour Automatique Gain Control).
En 1977, Hazeltine crée ce fameux terminal qui sera revendu à une société faite d'ex-employés.
Emerson Electric rachete Hazeltine en 1986.
Les rachats et les fusions vont bon train et en 1996 c'est le GEC-Marconi Hazeltine qui est crée pour finir à la fusion en 1999 avec British Aerospace pour former BAE Systems.
En 2007, BAE Systems CNIR (Communication, Navigation, Identification et Reconnaissance) est le dernier avatar connu.

 

Modèles

On a pu recenser deux autres modèles de terminaux Hazeltine : le 1200 de 1969 environ et le 2000 de 1977 environ.

 

 ico hazeltine1200  ico hazeltine2000

Kraftwerk

Oui, c'est bien une épure de ce superbe Hazeltine 1500 qui a été utilisé pour la pochette de Computer Werlt de Kraftwerk, sorti en mai 1981. Oeuvre fondatrice de la techno s’il en est. Il est loin d'être sûr que ce modeste terminal a été utilisé pour composer l'album. Surtout lorsque l'on sait qu'il ne peut émettre qu'une note en émulation à travers son gros buzzer.

kraftwerk1

kraftwerk2

 

 

hazeltine1500 cover

 

Go to Top