ico ti57

Encore une modeste calculatrice programmable de la grande époque Texas Instruments, vers la fin des années 70. C’est la réplique de la TI-55 qui s’est vendue uniquement en Europe. On se demande pourquoi. La 51 a été introduite en même temps que la TI-MBA, qui elle dispose de fonctionnalités financières.

 

tilogo

 

La TI 51 III fait suite au modèle SR-51 II de 1976. Elle est d’ailleurs proche de la SR-40, à quelques détails près (afficheur à LED 12 chiffres, on/off à bascule, pile 9V ou batterie).

 

Cette machine semble avoir été destinée aux scientifiques de tous poils, type étudiant. Son spectre de fonctions mathématiques est assez large, mais limité : de la trigonométrie hyperbolique aux statistiques en passant par la régression linéaire et les factorielles… Son côté intéressant est la programmation. Mais il ne faut pas s’y tromper. Elle n’offre que 32 pas avec 8 registres numérotés de 0 à 7. Si on souhaite disposer du registre 8, il ampute les pas 25 à 31 et le registre 9 les 17 à 24. Cela coûte alors fort cher en espace de programmation.
Pourtant, la 51 dispose de plus de fonctions mathématiques que la célèbre 57, mais sa programmation est plus que limitée en l’absence de boucles et de tests. La 51 n'a pas vraiment de langage de programmation, elle ne retient que des séquences de touches.

Le boîtier en plastique est celui de la série "Majestic". Elle est livrée avec un manuel plaisant à lire et à l'esprit assez didactique quoique peu conventionnel.

A découvrir, le célèbre Instruments du Texas modèle 57

 

ti51iii gros plan

 

 

 

Première acquisition : juillet 2019
Généreux donateur : Eric Le Bourg

Fabricant : Texas Instruments
Date de sortie : 1977 jusqu’à 1981 environ (monde)

Prix public : environ 300 francs


Modèle : TI-51-III (équivalente Européenne à la TI-55 américaine), série « Majestic »

CPU : TI TMC1503NL monochip avec précision de 11 chiffres
RAM : de 10 à 32 pas et jusqu’à 10 mémoires
Langage de programmation : Langage Machine Spécialisé Texas Instruments version TI-55 AOS avec 62 fonctions
Écran : 8+2 caractères (pour l'exposant) en 7 segments, diodes électroluminescentes rouges LED

Ports : aucun hormis le chargeur
Alimentation : Batterie interne de 8.5 V et 120 mA BP7 (renfermant deux unités Nickel-Cadmium type KR-06) ou adaptateur secteur AC9900/R à connecteur spécifique

Autonomie : 3 heures environ
Dimensions : 148 x 78 x 36 mm et 180 g

Accessoires d'origine : étui, manuel (une centaine de pages en français), chargeur


 

 ti51iii

 

Sur la batterie

Le PCB du bloc accus rehausse la tension de 2.4V à 9V. Avec un connecteur pour pile 9V et un cache de pile TI-30 ou le pack batterie découpé, on peut disposer d’un système élégant pour faire fonctionner cette calculatrice.

 

Un joystick pour TI-51 ?

Pour rester dans l'esprit Low specs, il ne dispose que de deux boutons. C'est vraiment curieux.

 

ti51iii joy

En fait non. Ce n'est que l'adaptation d'un pack batterie externe faite à partir d'une télécommande d'un jouet radiocommandé. Reconnaissons le style très particulier de cet ensemble.

Go to Top