ico newbrainLe Newbrain nous a fait rêver. Annoncé en 1980, il a suscité un bel enthousiasme. Cette espèce incongrue de portable est à brancher sur la télé, sans batterie. C’est un choix plutôt curieux. Doté d'un puissant Z80 à 4 MHz et on pouvait lui adjoindre jusqu'à 2 Mo de RAM. Plus bien, pour l'époque.

 

 

newbrain logo

Cette machine originale est très performante et dispose par exemple de calculs flottants allant de 10-150 à 10150.
C'est étonnant pour un micro-ordinateur de cette taille et de cette époque. Pour finir, l’acheteur pourrait choisir dans une large panoplie d'extensions. Malheureusement, ces périphériques arrivèrent très tardivement (vers 83-84 !) quand ils ne furent pas de simples vaporware...

Ces retard sur la disponibilité eurent un effet devastateurs sur les ventes. Si les premiers mois de commercialisation du Newbrain furent corrects, l'absence prologée de périphériques aussi vitaux que le lecteur de disquettes vont briser le peu d'élan consumériste face à la concurrence pléthorique quiexistait à cette époque.

newbrain ad

Génèse

Le gouvernement travailliste d'Harold Wilson crée en 1975, le National Enterprise Board pour prendre des parts dans l'industrie informatique afin de l'aider dans son développement. Un projet préliminaire pour la réalisation d'un ordinateur purement anglais est ainsi étudié avec Sinclair Radionics. Au final, Clive vise le bas de gamme et le fond souhaite quelque chose de plus performant, c'est-à-dire coûtant plus que la somme symbolique de 100 livres. C'est Newbury Laboratories qui continue le projet.

Au début des années 80, la BBC imagine réaliser un programme d'apprentissage de l'informatique. Newbury est pressenti pour concevoir l'ordinateur d’accompagnement. Finalement en février 1981, c'est Acorn qui remporte le marché avec le proton, qui deviendra le BBC microcomputer.

Newbury semble aujourd'hui avoir été incapable de produire la machine en grand nombre. Le NEwbrain est alors transféré dans une filiale du constructeur de terminaux Grundy par le British Technology Group qui remplace le National Enterprise Board. Le Newbrain est produit à partir de février 1982.

newbrain k7

Modèles

Il existe trois modèles de Newbrain. le A sans afficheur, le classique AD et le M (vers 1980-1981 par Newbury et décliné en MB et MBS, avec batteries). Cet autonome ne semble pas avoir dépassé un stade prototypesque.

Le Newbrain A est identique, mais sans afficheur :

newbrain a

Silicium recherche les modèles A et MB ainsi que du logiciel.

Seconde vie

La filiale Grundy Business Systems va fermer en 1984. Une société hollandaise, Tradecom International B.V. rachète les stcoks de Newbrain. Son but est de fournir des ordinateurs aux écoles des Pays-Bas. Tradecom va jusqu'à créer un serveur où les Newbrain se connectent par le port série pour charger des programmes. Une commutation vidéo vers le professeur est même possible. C'est une seconde vie qui s'offre au Newbrain en Hollande durant de nombreuses années.

 

newbrain ensemble

 

 

Première acquisition : octobre 1999, septembre 2018
Généreux donateur : Didier Carrière, Serge Guillaume

Constructeur : Grundy Business Ltd.
Modèle : Newbrain AD
Année/Prix : 06/1982 / £233 (A), £267 et 4000 F (AD) les chiffres retiennent 50 00 unités produites

CPU : Z80a à 4 MHz et microcontrôleur Cop420m avec 1 Ko de ROM système
RAM/ROM : 32 Ko max. 2 Mo (4x512 Ko max. avec des blocs de 64, 128 ou 256 Ko) / 28 Ko (pour une variante du Basic ANSI)
Graphisme : 250x 256 ou 320 ou 512 ou 640 (monochrome voire couleur sur certains modèles les plus récents) texte : 25 ou 30 lignes de 40 ou 80 caractères fontes : 512 caractères et matrice 8x10 ou 8x8 afficheur intégré du modèle AD : 16 caractères en 14 segments en tube VFD
Mémoire de Masse : 2 ports K7 (1200 bauds), 4 lecteurs possibles (40 pistes SFSD de 200 Ko et 80 pistes SFDD de 800 Ko) et même 4 disques durs (de 6 à 18 Mo)

Alimentation : (vue du cul de gauche à droite) +6.5V à 1.2A, masse, -12V à 0.05A, masse et 13.5V à 0.3 A, une batterie optionnelle semble avoir été prévue
Ports : 2 ports cassette (1200 Baud), vidéo composite et UHF, bus d'extension, 2 ports RS-232 (19000 Baud)

On peut brancher aussi modem,,floppie, table traçante, interface Videotext, boîtier d'extension…

Le système d'exploitation des disques est le CP/M 2.2.

 

L'incontournable vue du cul

newbrain ad cul

Le rare lecteur de disquette Grundy Business Systems Newbrain floppy 1207-1E propose CP/M 2.2. Ce modèle est estampillé Tradecom International B.V., la société hollandaise qui racheta Le Newbrain à Grundy en 1983.

 newbrain floppy 1207 1e

 

Pannes d'aujourd'hui

Evidemment, le Newbrain n’est plus un perdreau de l’année.
Après toutes ces années, l’alimentation est sujette à voir son condensateur de filtrage exploser. Rien de grave, mais il faut le changer. C'est un seul composant au pyralène que l’on peut refaire avec 2 X et 1 Y tels que :

  • 100n pour X entre phase et neutre,
  • un premier 4.7n Y entre phase et terre,
  • un deuxième 4.7n Y entre neutre et terre.

 newbrain alim fusible  small

Malgré cela d’autres condensateurs peuvent empêcher le démarrage. Il s’agit de ceux près du connecteur d’alimentation, sur la carte mère. Le changement s’impose, mais il est quand même possible de démarrer le Newbrain. Il suffit de brancher le Newbrain pendant 10 minutes puis de le débrancher et le rebrancher. Il redémarre alors.

 

 newbrain ad manuel

 

 

 

 

 

Go to Top