soe x1L'unique ordinateur toulousain est un monstre très exotique. Produit fin 1979 par la Société Occitane d'Electronique, connue pour ses Pong de type Occitel, le Système X1 se caractérise par l'emploi de composants Motorola à base de 6800 et de bus Exorciser, comme sur le PDS.

 

 

 

logo x1


Cette machine fait immanquablement penser au Goupil de la SMT, le tout en étant de conception totalement toulousaine.
Les déboires financiers de la SOE, notamment à cause des retards de paiement de leur principal client Grundig, conduit au dépôt de bilan fin 1979. Le X1 venait d'être mis en vente et semblait prometteur. L'éducation nationale avait accordé un marché, ainsi qu'à Logabax, pour la fourniture de machines. Il portait sur 400 machines dont 208 pour la SOE.
Avant la liquidation, 200 machines auraient été vendues. Ce chiffre est sûrement exagéré. Le témoignage de Didier P. nous informe :
"J'ai enfin retrouvé avec plaisir des photos du SOE Système X1, ordinateur sur lequel j'ai fait mes premières armes au Club Informatique du Lycée de Cergy-Pontoise (95) dans les années 80. Peut-être que leurs deux modèles traînent encore dans leurs armoires."


Notre exemplaire est, quant à lui, assez original. Il s'agissait d'un exemplaire à moitié terminé (un prototype vraisemblablement libellé nº 10) qui fut acheté directement à la SOE par notre donateur. Il le compléta par force rétro-ingénieries et débogages. Le X1 fonctionnait parfait jusqu'au jour ou la PROM clavier a sauvagement explosé lors de l'un de nos branchements.

Appréciez aussi le bref historique de la marque et quelques jolis pongs.

 

 

Société Occitane d'Electronique Système X1

x1

 

Première acquisition : Août 2001
Généreux donateur : anonyme

Constructeur : Société Occitane d'Électronique (SOE)
Modèle : SOE Système X1
Année/Prix : fin 1979

CPU :  6800 à 0,9216 MHz
RAM/ROM : 32 Ko / 2 Ko (moniteur LMON)
Graphisme :  texte de 80x24 avec clignotement et inversion, caractères de 7x9 dans une matrice 8x12, écran monochrome 12"  (VRAM 4 Ko)
Mémoire de Masse : 2 floppies 5"1/4 160 Ko internes, système LDOS (Logiciel Disk Operating System, proche du MDOS Motorola), bifloppie 8" 512 Ko externe en option et disque dur dans les rêves de la SOE
Connecteurs : série et parallèle
Dimensions : 64x61x33 cm / 39Kg



 

 Le bus passif du fond de panier au format Exorciser contient 4 cartes par défaut et peut en accueillir 6 autres. On trouve, selon la documentation :

  • carte unité centrale (MP-2)
  • carte vidéo (VI-2)
  • carte contrôleur de floppies (FDF-2)
  • carte RAM dynamique 32 Ko (D32-1)

 

Sur notre machine, la carte vidéo est remplacée par une carte REPROM, légèrement différente
En option d'autres cartes étaient prévues qui n'ont pas dû voir le jour :

  •  carte graphique 256x256
  • carte RAM 16 Ko dynamique
  • carte RAM 8 Ko statique
  • carte REPROM 16 Ko
  • et bien sûr des cartes de type Exorciser

 


L'incontournable vue du cul est vraiment inintéressante. Un port série, un port parallèle, perdu au coin de la machine

x1cul 

 

Une publicité parue dans Micro Systèmes nº 10 de mars 1980, vante les joies du Système X1. Appréciez les cartes au format Exorciser :

 pub micromatique ms10

 

Informations techniques

Le Système X1 est une machine étonnante. Le numéro 10 fait carrément artisanal comme le montrent les photos de l'intérieur de la machine.

 x1 gros plan- clavier

La caisse fait  bricoleur amateur. L'armature est en résine et les ajustages assez vilains. Le résultat extérieur est propre, mais il ne vaut mieux pas soulever le capot !

x1 gros plan caisse 

 

A noter, le numéro de série (10) que l'on retrouve sur toutes les parties de la coque, ajustage oblige.

 

L'écran est une réalisation de la SOE ! Le logo est à côté de l'autocollant Danger. Il est vrai que le bureau d'études était spécialisé dans ce genre de chose. L'alimentation est aussi une production occitane. Cet ordinateur est intégralement "made in France". C'est émouvant.

x1 gros plan ecran 

 

 

Les floppies 5" 1/4 Shuggart SF/SD, pleine hauteur. Le drive supérieur a été ôté pour mieux voir..

Cette vue permet de bien voir les sous-composants et la place perdue. Appréciez le galbe inutile du côté.

x1 gros plan floppie

 

Le fond de panier, dans le genre Motorola Exorciser, très classique. Le X1 est compatible avec les cartes à ce format. L'architecture globale de la machine est entièrement inspirée du modèle Motorola. Le système d'exploitation est un resucé de celui de Motorola.

x1 gros plan bus

 

L'alimentation est excessivement grande et aérée.

 x1 gros plan alim

Le clavier, d'origine Sigma Électronique est de bonne facture. Il est laborieusement vissé sous la coque. On retrouve encore le nº 10.

 x1 gros plan  clavier

On le voie assez mal, mais l'ajustage est très grossier.

 

Le Reset, le contraste et l'inversion vidéo sont un bricolage SOE sur le clavier. Cela fait penser à un prototype. il n'y a pas de cache par dessus et les boutons ne sont pas prévus pour être noyés. La machine prêtée à Micro-Systèmes pour les tests est identique.

x1 gros plan reset

 

Le bus passif du fond de panier au format Exorciser contient quatre cartes par défaut et peut en accueillir 6 autres. On trouve :

 

Carte unité centrale (MP-2)

On aperçoit bien le 6800 (étiquette blanche) et la connectique clavier et reset. Il s'agit d'une version 1.2 de la carte, très clean.

x1 carte cpu

 

Carte Reprom

Avec le moniteur version 7, c'est sûrement la dernière mouture, qui supporte 5" et 8" externes.
Les connecteurs sont pour le port série (gros rouge), la vidéo et le port parallèle.

 x1 carte reprom

 

Carte contrôleur de floppie

(FDF-2)
Ce qui tranche, c'est que cette carte (et la suivante) n'est pas vernie.

x1 carte fdf2

 

Carte RAM dynamique 32 Ko

(D32-1)
En deux banques de 8 puces 4116

 x1 carte d32

 

 

 

Go to Top