ico pencil2Un obscur ordinateur construit à Hong Kong par Soundic pour Hanimex. Il visait le bas de gamme, mais à cette époque, Sinclair, Commodore, Amstrad et tant d’autres avaient déjà pris la place. Son manque de logiciels ne lui a pas trop laissé d'espoir de succès.

 

ico schneider europcUn PC avec un look à la Amiga pour un ordinateur à destination du grand public, L’EuroPC est une très jolie machine. La fabrication allemande rime avec qualité professionnelle. Ce n'était pas de la haute technologie pour joueur, mais la compatibilité PC avec Works livré en standard donnait accès à une machine peu puissante mais sérieuse.  Une chose était sûre : pour jouer, il valait mieux investir dans un Atari ou un Amiga.

ico dulmont magnumLe Magnum est une machine importante historiquement. Le Magnum est le premier ordinateur transportable « laptop » autonome, puissant sous MS-DOS, et ce dès 1983. Cette Australienne est innovante et adopte le format « palourde » qui n’est pas encore très répandu. Elle intègre le nouvel Intel 80186, un circuit de gestion de l’énergie, des ports cartouches pour du soft en ROM et un écran LCD de 8 lignes de 80 caractères, ce qui n’est pas trop mal pour l’époque où le HX-20 d’Epson en 1982 se contente de 4 lignes de 20 caractères.

 

ico arithmometre odhnerL’arithmomètre d'Odhner est une machine à calculer à additions et soustractions directes. Elle permet aussi de multiplier et de diviser rapidement grâce à une platine de résultat mobile à décalage. Inventée en Russie en 1873 par W.T. Odhner, un immigrant suédois, cette machine compacte à manivelle deviendra très populaire au XXe siècle.

 

ico microbeeL'Australie aussi a droit à son passé micro-informatique. Applied Technology commence sa carrière en 1978 en créant des cartes pour le bus S-100. En 1982, le Microbee sort en kit. Il plait. Une revue lui assure une grosse publicité. Très rapidement, des modèles prémontés sont disponibles. L'éducation nationale australienne en achète des tonnes. Au cours des années, la machine est améliorée. En 1989, la société ne peut plus faire face. Le PC domine et le dernier projet consume les dernières ressources