ico tk90xAprès la mise sur le marché brésilien de clones de ZX81 produits localement, Sinclair intente un procès pour copie au fabricant Microdigital. Malheureusement la législation sur les brevets était particulièrement laxiste au Brésil et Microdigital peut continuer dans la bonne humeur. La plainte de Sinclair dénonçait le grossier plagiat du célèbre clavier surchargé ZX. Cela ne suffit pas...

 

microdigital logo 

Les clones brésiliens de micro-ordinateurs à succès ont pu exister en toute impunité durant les années 80, grâce aux restrictions empêchant l'import de produits étrangers pour favoriser le marché local.

En 1985, Microdigital, toujours motivé, sort un avatar de Spectrum. Bien évidemment, la ROM est très custom par rapport au Spectrum. Les brésiliens ont efficacement retroingéniéré le composant spécifique ULA fondu par Ferranti pour Sinclair. Logiquement, de nombreuses différences limitent la compatibilité. En voici quelques-unes :

  • La ROM, donc les messages d'erreur, sont en portugais,
  • L'erreur NMI (Non Masquable Interrupt) du Spectrum a été corrigée !
  • Deux instructions supplémentaires font leur apparition : TRACE et UDG (User Defined Graphics),
    • TRACE 1/0 (touche E, symbole Shift+P) permet l'affichage de la ligne en cours d'exécution
    • UDG 0/1/2 (touche K/L/C, symbole Shift+X) UDG 0/1 commande l'activation des graphiques définis par l'utilisateur (accents brésiliens) et UDG 2 lance un éditeur de caractères
  • L'instruction BEEP est devenue SOUND pour faire plus sérieuse.

Autres avantages, le son est mixé dans la sortie VHF et dispense le TK90x d'un haut-parleur. La VHF est sur le canal 3 et plusieurs dialectes de PAL sont possibles, ainsi que du NTSC. Les modèles exportés utiliseront une ULA Ferranti.

Fort d'un relatif succès, le TK 90x va bien incarner l'informatique populaire. De nombreux développements seront effectués et les titres Sinclair seront adaptés. Mais la véritable star au Brésil restera le MSX.

Face aux problèmes de compatibilité, le constructeur brésilien va faire un effort et sortir le TK95 à l'allure d'un Commodore Plus/4. Il disposera d'un meilleur clavier et d'une compatibilité accrue. Une belle petite machine.

 

Microdigital TK 90x
 tk90x

Première acquisition : août 2002
Généreux donateur :
échange
Constructeur : Microdigital Ltda. (São Paulo, Brésil)
Modèle : TK 90x
Année/Prix : 1985 / Cr$1.499.850 (16 Ko) et Cr$1.749.850 (48 Ko)

CPU : Zilog Z80a à 3.58 MHz
RAM/ROM : 16 Ko ou 48Ko / 16 Ko (Basic Sinclair amélioré)
Graphisme : 256x192x8 couleurs texte : 32x24x8 couleurs
Mémoire de Masse :
bus, port magnétocassette 1200 bauds, UHF NTSC, port joystick
Dimensions : 23x14x4 cm / 584 g
Son : 1 voix et 10 octaves
Alimentation : externe 9 V 600 mA
Périphériques : on peut citer l'interface Beta "C.A.S. Disk Drive Interface" pour lecteur de disques réalisée par une société tierce puis la "C.B.I. Disk Drive Interface" incorporant un port imprimante. Les Synchron IDS91 et IDS2001 sont équivalentes. Aucune de ces interfaces ne fonctionne sur Spectrum

 

Vue du cul du brésilien

Il semble que le brésilien soit un peu plus épais que l'anglais, mais il n'en est rien. Le Spectrum mesure 32 x 15 x 4,5 cm. Ce dernier est simplement un peu plus large.

tk90x cul

 Clone !

En comparant la carte-mère avec celle du Spectrum, on comprend vite que le pompage s'est fait dans les règles. Jugez-en :

tk90x rev.b carte mere

Et celle du Spectrum :

spectrum carte mere

 

D'autres Microdigital !

Comme on le voit, Microdigital est le roi du clonage. Dans le même esprit qu'avec Sinclair, les célèbres Tandy Color Computer et Apple II sont passés à la moulinette pour le plus grand plaisir des amateurs de retrocomputing exotique.

TK80
tk80
1981 
Z80A clone de ZX80
 

(2 Ko de ROM)

TK82
tk82
1981 Z80A clone de ZX81
vitesse de lecture des cassettes variable de 300 à 4800 bauds

(4 Ko de ROM et 2 Ko RAM extensible à 64)

TK82c
tk82c
1981 Z80A clone de ZX81
 

(idem avec 8 Ko de ROM)

TK83
tk83
1982 Z80A clone de ZX81

(8 Ko de ROM et 2 Ko RAM extensible à 64)

TK85
tk85
1982 Z80A clone de Timex 1500 (lui-même clone officiel de ZX81 pour les US)

(10 Ko de ROM et 16 Ko de RAM extensible à 32 ou 64 ?)

TK 2000
tk2000
1983 6502 clone d'Apple ][+ à 1.2 MHz

(64 Ko de RAM)

TK S800
tks800
1984 6809E prototype de clone de Tandy Color Computer 2
pour contrer Prologica et son CP 400

(16 ou 64 Ko de RAM)

TK 3000 IIe
tk3000
1985 65C02

Z80A

clone d'Apple //e

(64 Ko de RAM extensible à 1 Mo)

TK 3000 IIe Compact
tk3000
1987 65C02

Z80A

clone d'Apple //e

(128 ou 320 Ko de RAM extensible à 1 Mo)

TK90X
tk90x
1985 Z80A clone de Spectrum

(16 ou 48 Ko de RAM)

TK95
tk95
1986 Z80A clone de Spectrum

(16 Ko de ROM et 48 Ko de RAM)

 

 Par la suite, Microdigital a créé ou commercialisé quelques compatibles PC. On peut citer :

Le TK EXT de 1985, un 8088 compatible PC de base,

le TK Portable premiere machine à coudre brésilienne de 1988, avec un 8086 ou un 80286 compatible PC et

le LT-1600 premier laptop brésilien de 1990 avec un processeur Nec V30.

 

 

Go to Top