ico apricot portable

Applied Computer Techniques sort la machine la plus ambitieuse de la gamme en 1984. Le portable ne l’est pas vraiment. Mais il intègre plusieurs concepts innovants.

 

 

ico apricot f1La relève du premier Apricot PC est baptisée F1. Elle pousse la recette un peu plus loin. Plus compacte et plus design, la machine offre une ergonomie vraiment innovante et se veut très compacte. Elle est réussie. Mais sa compatibilité MS-DOS est encore limitée.

 

 

ico apricot abricotACT Apricot ou l’incompatible PC à la sauce anglaise, avec le plein d’innovation technique et d’élégance. Une belle série de machines qui semblent aujourd'hui avoir un peu sombrée dans l'anonymat.

 

ico apricot pcCet incompatible PC à la sauce anglaise est le premier à proposer son lot d’innovation technique pleine d’élégance pour le constructeur britannique. C’est une machine compacte pour l’époque, qui fait limite camelote sans l’être. Il ne faut pas s’y méprendre. C’est une très belle conception qui a conduit à sa création. Évidemment, la piètre compatibilité avec le standard montant que va devenir MS-DOS à la sauce IBM ne va pas aider à sa diffusion.

 

 

ico newbrainLe Newbrain nous a fait rêver. Annoncé en 1980, il a suscité un bel enthousiasme. Cette espèce incongrue de portable est à brancher sur la télé, sans batterie. C’est un choix plutôt curieux. Doté d'un puissant Z80 à 4 MHz et on pouvait lui adjoindre jusqu'à 2 Mo de RAM. Plus bien, pour l'époque.