ico istc5000Une Lisa française ? Non, un CP/M de base : lourd, laid et fruste, mais au look inimitable. À la fin des années 70's, ISTC (Informatic Systèmes TéléCom) est une société parisienne fondée en 1972 et spécialisée dans la diffusion de systèmes en provenance des USA, comme l'Apple II et le Compucolor.

 

istc logo

D’après certaines sources, l'ISTC 5000 est d'origine américaine. Il s’agirait d’une réalisation de la société américaine REX pour le 5000, puis du fruit d’un partenariat avec la R2E, la société de Truong et Gernelle. La machine aurait été créée par la filiale américaine R2E of America. Mais les questions subsistent : Quelle est cette société Rex et quel rapport avec R2E of America ?

La diffusée est faite en exclusivité par ISTC au moins pour la France.

 

istc5000

 

Sortie en avril 1978 aux USA, la machine sera estampillée ISTC en janvier 1979 puis va évoluer avec trois petits frères : ISTC 5500 (1981), 6000 (juin 1982) et 6500 (1982). Leurs caractéristiques sont légèrement supérieures avec un Z80A à 4 MHz, un meilleur clavier de 74 touches, des floppies de 1 Mo et pour le 6000, un disque dur Winchester de 5 millions de caractères, comme on disait à l’époque,. Le 6500 offre un disque externe Bull de 10 millions avec un 1 cartouche amovible de 10 millions.

Les ventes de ces machines sont modestes. Le constructeur annonce dans la presse 250 5500 et 150 6000 en 1982. Le 5000 a dû être produit en quelques centaines d’exemplaires. La machine était vraiment chère et ses caractéristiques bien quelconques.

Au final, c'est une machine rare et bien sympathique. Un démontage en profondeur du monstre s'impose pour en savoir plus, mais les zones d’ombres sont épaisses.

N'hésitez pas à nous conter votre expérience.

 

Première acquisition : 1989

Généreux donateur : sauvé de la poubelle

Constructeur : REX puis R2E of America (USA) pour ISTC (France)

Modèle : 5000

Année/Prix : octobre 1978 aux USA puis janvier 1979 en France / lancement à 40 160 F (puis baisse régulière, en octobre : 36 000 F)

CPU : Z80

RAM/ROM : 32 Ko extensible à 64 Ko / 2 Ko

Mémoire de Masse : 2 floppies 5" 1/4 143 Ko (Simple Face et Simple Densité) puis en option 304 Ko (Double Face Simple Densité) avec CP/M 2.2

Périphériques : clavier 96 touches dont 12 de fonctions

Ports : RS232c, 5 slots bus S100 dont 3 libres

 

Le CP/M 2.2 est évidemment accompagné des stars en usage. De la bureautique avec Wordstar et Mailmerge, Le Basic-80 est livré en standard et les compilateurs en tous genres sont facilement disponibles.

 

Une publicité parue dans le Guide 81-82 de l'Ordinateur Indivuduel est faite par ISTC. Elle vante une gamme de machines. Il s'agit plutôt d'options de stockage. La machine est clairement positionnée comme support au développement d'applications de gestion.

 

oi 29bis guide81 82 pub